PUBLICITÉ

8 conseils anti-bouche sèche

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 25/06/2013 - 10h30
-A +A

La bouche sèche est un symptôme qui peut toucher tout le monde mais qui devient plus courant avec l'âge.

Quels sont les facteurs qui contribuent à raréfier la salive ?

Comment y remédier et quels sont les risques inhérents à un syndrome de bouche sèche ?

PUB

Les personnes âgées ont souvent la bouche sèche

Les personnes âgées souffrent souvent de bouche sèche, avec une impression de " langue pâteuse ". C'est qu'avec l'âge, la production de salive tend à diminuer.

Mais ce phénomène peut être aggravé par de nombreux médicaments (antihistaminiques, antidépresseurs, tranquillisants, analgésiques, hypotenseurs, chimiothérapie…), que les seniors cumulent fréquemment (polymédication), et enfin par certaines maladies (syndrome de Sjögren ou syndrome sec, maladies auto-immunes, maladie de Parkinson, accident vasculaire cérébral, maladie d'Alzheimer, dépression, anxiété…).

Il est important d'y remédier car une bouche sèche fait perdre une partie de la sensibilité aux parfums et saveurs, à une période de la vie où justement le risque de dénutrition est plus élevé.

Conseils pratiques pour lutter contre la bouche sèche

Plusieurs petites astuces peuvent aider à diminuer cette sécheresse dans la bouche. Pour améliorer leur efficacité, les astuces peuvent être combinées.

  1. Boire beaucoup : de l'eau bien sûr, voire de l'eau glacée, mais aussi des jus de fruits, des boissons pétillantes... Boire encore plus lorsque l'on a beaucoup parlé.
  2. Limiter les boissons et les aliments déshydratants tels que le café, l'alcool, les plats épicés et les aliments très salés.
  3. Mordre dans des fruits frais (ananas, orange, melon…).
  4. Sucer des glaçons, des bâtonnets de glace ou des sorbets.
  5. Mâcher des chewing-gums sans sucre (non cariogènes) et sucer parfois des bonbons sans sucre, le tout modéremment.
  6. Placer un humidificateur dans sa chambre.
  7. Se rincer souvent la bouche.
  8. Si nécessaire, recourir à la salive artificielle en vaporisation ou s'humidifier régulièrement la bouche avec de l'eau pulvérisée.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 16/12/2008 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 25/06/2013 - 10h30

Dr Agnès Saraux, "Mes parents vieillissent : des réponses pratiques aux questions que je me pose", éditions Bonneton.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Mauvaise haleine: les explications Publié le 18/03/2013 - 16h49

La mauvaise haleine, désignée en langage médical par "halitose", se caractérise par une odeur nauséabonde venant de la bouche. Si elle est facilement identifiable, l'origine de la mauvaise haleine est parfois plus difficile à déterminer et les causes...

Sécheresse buccale : maladie ou inconfort ? Mis à jour le 07/03/2006 - 00h00

La sécheresse buccale (encore appelée xérostomie par les médecins) est un symptôme fréquent qui concerne le quart d'entre nous. La question qui se pose est de savoir s'il s'agit d'un simple inconfort ou d'une vraie maladie sous-jacente.

Bonne alimentation, bonnes dents ! Publié le 17/01/2014 - 12h35

Le brossage biquotidien et les visites régulières chez le dentiste sont indispensables pour avoir de bonnes dents. Mais l'alimentation joue également un rôle essentiel. Quels sont les aliments favorables à une bonne hygiène bucco-dentaire ? Quelles s...

Plus d'articles