PUBLICITÉ

Accidents vasculaires cérébraux: prise en charge plus efficace !

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 27/12/2001 - 00h00
-A +A

Au cours d'une conférence organisée à Bruxelles, le Pr Serge Blecic du service de neurologie de l'hôpital Erasme (Bruxelles), a expliqué l'importance des atteintes dues aux maladies vasculaires touchant le cerveau.

PUB

Si la médecine moderne permet aujourd'hui de réduire la mortalité globale de 1% par an dans nos pays, nous devons encore payer un lourd tribut aux maladies cardio-vasculaires et notamment à celles touchant le cerveau.

Plus de démences

Celles-ci, si elles ne sont mortelles que dans 20% des cas, laissent des traces profondes à leurs victimes par le développement de démences plus ou moins graves, selon le cas. Par ailleurs, dans 10 à 15% des cas, ces maladies atteignent un public plutôt jeune (en dessous de 44 ans). La Belgique ne doit pas s'enorgueillir car nous sommes pour ces maladies dans le peloton de tête européen, loin devant nos voisins hollandais. Parmi les facteurs de risque évitables, il y a le tabac : la première cause d'accidents vasculaires cérébraux, chez nous. Malheureusement, on sait combien il est difficile d'arrêter ou de faire arrêter un fumeur. Par ailleurs, l'hypertension artérielle constitue, elle aussi, une cause majeure de l'accident vasculaire cérébral. Une augmentation de 5 mm Hg de la tension provoque une augmentation du risque de 30%. Une personne développant une hypertension non traitée de 160/95 mm Hg présente un risque 2,5 fois plus élevé. Or, grâce aux nouveaux antihypertenseurs, on pourrait protéger le cerveau non seulement grâce à l'action sur la tension artérielle mais aussi en raison d'une action directe du médicament sur le tissu cérébral. Ceci doit encore être confirmé par des études complémentaires mais semble déjà très prometteur.

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 27/12/2001 - 00h00 d'après une conférence du Pr S. Blecic (Hôpital Erasme, Bruxelles)
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Hypertension: le tueur silencieux Mis à jour le 14/12/2004 - 00h00

Le danger de l'hypertension artérielle est qu'elle s'installe fréquemment sans qu'on ne la remarque. En effet, il n'existe la plupart du temps pas de symptômes clairs. Pourtant, elle peut provoquer des atteintes importantes au cŒur, au cerveau et aux...

Pourquoi y a-t-il plus d'hypertendus en hiver? Publié le 30/11/2009 - 00h00

Le froid augmenterait-il la tension artérielle? Certes, les températures basses jouent un rôle sur la pression artérielle. Mais ce sont surtout les modifications d'hygiène de vie survenant en période hivernale qui sont responsables de ce phénomène.

Hypertension : quels sont les signes ? Publié le 08/08/2017 - 16h57

L’hypertension artérielle, ou pression sanguine anormalement élevée en permanence, ne se manifeste le plus souvent par aucun symptôme. C’est ainsi que nombre de personnes ignorent qu’ils présentent ce facteur de risque cardiovasculaire… On peut cepen...

Plus d'articles