PUBLICITÉ

Accompagnement des patients schizophrènes en rémission

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 19/09/2006 - 00h00
-A +A

Les psychiatres et le personnel soignant belges, regroupés dans l'asbl Rémission, ont lancé Puente, un projet qui vise à un maintien de la rémission chez les patients souffrant de schizophrénie. Puente jette une passerelle entre le séjour à l'hôpital ou dans la clinique psychiatrique et le monde extérieur et vise à une poursuite de la rémission et à la réintégration de la personne dans la société.

PUB

Un suivi après l'hospitalisation

80 % des personnes qui souffrent de schizophrénie - une affection psychiatrique grave qui se caractérise surtout par des délires et des hallucinations - font une rechute après avoir quitté l'hôpital ou l'institution de soins. Beaucoup éprouvent des difficultés, une fois rentrées chez elles, à poursuivre correctement leur thérapie. L'asbl Rémission a pour objectif de maintenir la rémission chez les patients et d'éviter précisément qu'il y ait rechute. Son projet passerelle Puente permet d'accompagner le patient pendant un an lors de son passage d'une situation hôpital ou institution à une situation à domicile, un moment clé et critique de cette affection.

Une rémission durable

Des études scientifiques à l'échelle internationale et nationale ont démontré que la rémission -- à savoir des résultats thérapeutiques où les symptômes clés de la maladie sont absents dans une mesure telle qu'ils cessent d'exercer une influence sur le comportement du patient - est possible et réalisable. Avec Puente, l'asbl Rémission prévoit un accompagnement complémentaire gratuit pour le patient. Du personnel infirmier, le généraliste et le psychiatre veillent à ce que se développe une forme de motivation favorable aux soins, et que l'on évite toute forme d'abandon de la thérapie. Il existe deux types de suivi. Soit, le patient opte pour un système de soins à domicile, soit il choisit un suivi rigoureux dans la maison de rémission, un lieu de rencontre en milieu hospitalier.
Outre le suivi de personnel infirmier compétent, Puente propose un service complet d'information qui ne se concentre pas tant sur la maladie mais bien sur les défis que posent les traitements psychiques de longue durée.

Le besoin d'un tel réseau d'accueil est d'une importance capitale pour les gens qui souffrent de schizophrénie. Les Cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles et l'Hôpital Psychiatrique Hiëronymus à Sint-Niklaas sont actuellement les deux centres pilotes dans notre pays. L'objectif est d'implanter le plus vite possible d'autres centres Puente.

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 19/09/2006 - 00h00 Communiqué de presse "L'asbl Rémission lance "Puente": un projet unique d'accompagnement des patients schizophrènes en rémission", août 2006.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Après un cancer, adoptez un mode de vie plus sain Mis à jour le 16/08/2005 - 00h00

60% des personnes qui sont en rémission d'un cancer adoptent un mode de vie plus sain, pourtant une nouvelle étude suggère que certaines d'entre elles ne vont pas assez loin dans la modification de leurs habitudes.

eHealth: la santé en réseau Mis à jour le 19/08/2008 - 00h00

Le projet d'une plate-forme électronique nationale eHealth regroupant les données médicales de chaque citoyen fait couler beaucoup d'encre. Les associations de médecins agitent le spectre d'un big brother de la santé, pensé sans grand respect de la v...

Plus d'articles