PUBLICITÉ

L'acné post-adolescente, essentiellement féminine

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 02/01/2008 - 00h00
-A +A

L'acné tardive, aussi appelée postadolescente, est une acné qui se maintient ou apparaît après l'âge de 25 ans. Elle touche principalement des femmes, qui sont de plus en plus nombreuses et vivent parfois difficilement cette affection bénigne.

PUB

La fréquence de l'acné tardive, entre 25 et 40 ans, augmente peu à peu. Certaines études
annoncent une prévalence de 40% chez les adultes. Les femmes sont davantage touchées avec un ratio
femme/homme de 3,2.

Il ne s'agit pas forcément d'une continuation de l'acné adolescente à l'âge adulte. Même si
c'est le cas de 60 à 70% des femmes qui souffrent d'acné adulte, on estime que chez plus de
35% des femmes, l'acné est apparue de facon tardive, après 25 ans, sans que celles-ci n'aient
jamais eu d'acné pendant d'adolescence. Cette atteinte semble avoir un caractère familial:
50% des sujets concernés ont un parent du premier degré qui est ou a été, lui aussi, touché par une
acné postadolescente.


Une autre caractéristique de l'acné post-adolescente est qu'elle est de sévérité légère dans
80% des cas. A noter cependant que le tabac et le stress constituent des facteurs aggravants.

Seulement certaines régions du corps

Chez les femmes, l'acné prédomine sur les parties basses des joues et sur le menton. Sinon,
en dehors du visage, les boutons sont aussi fréquents sur le décolleté et le dos. Un quart des sujets
acnéiques sont atteints à ces deux endroits.
Dans l'immense majorité des cas, les boutons sont manipulés et notamment pressés, ce qui laisse
souvent des cicatrices.
La nature de la peau des femmes qui présentent une acné tardive est variable: peau mixte
dans deux tiers des cas, peau grasse dans un tiers des cas et sèche dans 7% des cas.

Recrudescence prémenstruelle de l'acné

La plupart des femmes (70-78%) présentent une recrudescence d'acné en période
prémenstruelle. Les lésions inflammatoires et les boutons vont jusqu'à augmenter de 25% en moyenne.
A noter également que la prise de pilule de type androgénique est également un facteur favorisant
l'acné adulte.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 02/01/2008 - 00h00 Impact médecin, décembre 2007.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
L'acné à l'âge adulte, désespérante ! Publié le 20/09/2016 - 17h06

L' acné à l'âge adulte est une affection de la peau fréquente. Plus ou moins prononcée, elle est mal acceptée par les femmes. Rien d'étonnant, car cette acné disgracieuse a une fâcheuse tendance à récidiver, laissant une peau jamais vraiment nette. Q...

Acné chez l'adulte : 41% des femmes Mis à jour le 28/03/2006 - 00h00

Classiquement, l' acné est une maladie de la peau très fréquente qui débute aux environs de la puberté et se termine le plus souvent vers 18-20 ans. Il existe toutefois une grande proportion de femmes adultes qui présentent de l' acné non signalé à l...

Le point sur l'acné Mis à jour le 01/04/2005 - 00h00

Problème de peau de l'adolescence qui perdure parfois à l'age adulte, l'acné empoisonne la vie quotidienne de millions de personnes. Que savez-vous sur l'acné ?

10 idées reçues sur l’acné Mis à jour le 11/04/2011 - 13h51

L’ acné est très fréquente chez les adolescents. Plus ou moins prononcés, les boutons d’acné peuvent empoisonner la vie de nos adolescents. Sachez faire la part des choses entre réalité et idées fausses.

Plus d'articles