PUBLICITÉ

L'acupuncture au secours de l'infertilité masculine

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 16/08/2005 - 00h00
-A +A

Cinq semaines d'acupuncture ont réduit la quantité de sperme anormal et augmenté celle de sperme normal dans un groupe d'hommes ayant des problèmes d'infertilité. Cette discipline médicale chinoise pourrait désormais compléter les traitements traditionnels de l'infertilité masculine.

PUB

Les causes de l'infertilité masculine sont inconnues dans de très nombreux cas. On estime que 10% des hommes sont stériles et on observe dans 50% des couples stériles des problèmes d'infertilité chez le partenaire masculin.

Des aiguilles bénéfiques

Des études antérieures sur l'acupuncture et l'infertilité masculine ont déjà conclu que l'acupuncture peut améliorer la production et la motilité (mesure de la mobilité) du sperme. L'acupuncture est une branche de la médecine chinoise traditionnelle consistant à piquer avec des aiguilles en des points précis de la surface du corps d'un patient pour soigner ou provoquer un effet analgésique.

Cette fois, dans le cadre d'une étude récente, des chercheurs se sont attachés à observer les effets de l'acupuncture sur la santé structurelle du sperme chez des hommes dont la stérilité n'avait pas de causes connues. 28 hommes stériles ont été traités par acupuncture deux fois par semaine pendant cinq semaines, tandis que 12 autres hommes n'ont pas recu de traitement afin de servir de groupe de comparaison.

Les chercheurs ont analysé des échantillons de sperme au début et à la fin de l'étude. Ils ont constaté d'importantes améliorations dans la qualité du sperme dans le groupe d'hommes ayant subi le traitement par acupuncture. Ce dernier est associé à une diminution des anomalies structurelles et à une augmentation de la quantité de sperme normal lors de l'éjaculation. Par contre, d'autres anomalies, comme le sperme immature ou mort, n'ont tiré aucun bénéfice du traitement par acupuncture.

Comme ce traitement est simple, non invasif, et permet d'améliorer la qualité du sperme, les chercheurs suggèrent de l'utiliser en complément des traitements traditionnels.

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 16/08/2005 - 00h00 Pei, J. Fertility ans Sterility, July 2005 ; vol 84 : pp 141-147.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Infertilité: elle fait mal tant aux femmes qu'aux hommes Mis à jour le 17/07/2007 - 00h00

Une équipe de psychologues britanniques s'est demandé si les hommes atteints d'infertilité, par exemple en raison d'une altération de leur sperme, souffraient plus que les hommes dont la femme est stérile. Il n'en est rien et, dans un cas comme dans...

Fertilité masculine : bientôt un test à domicile Mis à jour le 10/01/2006 - 00h00

Pourquoi bébé ne vient-il pas ? A qui la responsabilité ? Dans 40% des cas d'infertilité, l'anomalie est masculine. Un kit pour apprécier la fertilité du sperme vient d'être mis au point. Son originalité par rapport au spermogramme est qu'il se réali...

Infertilité masculine : le GSM en cause ? Mis à jour le 21/11/2006 - 00h00

Il pourrait exister un lien entre le déclin de la fertilité masculine et l'utilisation de plus en plus répandue du GSM , c'est du moins la conclusion provisoire d'une étude américaine qui a constaté que les hommes qui font une très grande consommatio...

Plus d'articles