PUBLICITÉ

Alcool et violence, une relation complexe

Publié par Isabelle Eustache le 30/09/2008 - 00h00
-A +A

La consommation d'alcool favorise les actes de violence, c'est connu depuis longtemps. Et pourtant, l'alcool ne doit en aucun cas servir d'excuse à ces actes. Une étude apporte en effet un nouvel angle de réflexion: et si l'idée de l'alcool nous influençait aussi?

PUB

L'alcool est associé à l'agressivité et aux actes de violence

L'alcool est la substance la plus fréquemment liée aux violences entre les personnes. Selon une enquête francaise (1), 40% des sujets ayant participé à une bagarre dans un lieu public avaient consommé de l'alcool dans les deux heures qui précédaient. De même pour 25% des auteurs d'agression ayant eu lieu hors de la famille et 35% des auteurs d'agression dans la famille. Dans tous les cas, la quantité d'alcool consommée en une occasion était l'une des meilleures prédicatrices de ces agressions.

Est-ce l'alcool qui rend plus agressif?

Toujours selon cette enquête: 6% des personnes interrogées affirment que l'alcool les rend agressifs, 8% considèrent qu'ils perdent le contrôle d'eux-mêmes 3% cherchent la dispute, 3% affirment devenir méchants ou s'engager dans des bagarres. Effectivement, les études pharmacologiques montrent que l'alcool perturbe le fonctionnement cognitif exécutif, ce qui, en d'autres termes, altère l'auto-contrôle du comportement, d'où des réactions agressives facilitées. Pourtant, si l'alcool représente un facteur de risque important dans le domaine des violences, il n'est pas nécessaire, ni suffisant. Sa consommation est associé à divers catalyseurs de violence: bars, boîtes de nuit, grande densité de population, lieux bruyants, enfumés, facteurs individuels (troubles de la personnalité, mais aussi malaise social, délinquance, ou autres), etc.

Publié par Isabelle Eustache le 30/09/2008 - 00h00 Etude Evaluative sur les relations entre violences et alcool, Direction générale de la santé (MA 05 208), Pr Laurent Bègue, Institut Universitaire de France / Université Pierre Mendès-France, Grenoble.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Jeunes et alcool : le rôle des parents Publié le 20/02/2015 - 11h12

Chaque semaine, en Belgique, 45 jeunes sont hospitalisés en urgence parce qu’ils ont consommé trop d’ alcool . Le constat est alarmant en lui-même, mais quelles sont les vraies conséquences pour ces jeunes ? Et que peuvent faire les parents ?

Qui sont les agresseurs sexuels? Mis à jour le 06/06/2011 - 10h01

Il a agressé , violé une femme? Mais c'est un malade! Cette réaction est celle d'une personne saine dans ses pulsions sexuelles . Elle ne comprend pas et pense forcément que l'agresseur souffre d'une pathologie. Qu'en est-il vraiment?

L'agressivité, pas seulement pour le pire Publié le 27/06/2011 - 17h23

La violence ou les flambées de violence à l'école, dans les cités, sur la route, au cinéma, dans les jeux vidéo ou dans les jeux bien réels de certains, sont des sujets abordés quotidiennement par les médias. Derrière cette image collective de la vio...

Plus d'articles