PUBLICITÉ

L'angine du pénis, ça existe !

Mise à jour par Dr Catherine Solano - médecin sexologue le 18/06/2013 - 12h28
-A +A

Troubles ou pannes d'érection ? Ce sont peut-être les symptômes d'une angine du pénis.

L'angine du pénis ne ressemble absolument pas à l'angine de gorge, mais à l'angine de poitrine...…

 

 

PUB

L'angine du pénis se traduit par une difficulté érectile

L'angine de poitrine se manifeste par une douleur dans la poitrine lors d'un effort. Cette douleur survient lorsque le sang nécessaire pour oxygéner le cœur peine à arriver pour cause d'artères rétrécies. Cela se produit au moment d'un effort physique car le cœur présente à ce moment-là un besoin d'oxygène très augmenté.

Panne d'érection
Transposons cela au sexe masculin : quand le pénis a-t-il besoin de plus d'oxygène ? Quel est son exercice le plus intense ? C'est bien sûr le rapport sexuel et à ce moment-là, il a besoin d'une érection. En cas d'angor pénien (autre nom de l'angine du pénis), le sang n'arrive pas avec un débit suffisant, car les artères sont rétrécies. Le résultat n'est pas une douleur, mais une difficulté d'érection, voire une panne totale d'érection ! 

Pourquoi les artères du pénis peuvent-elles se trouver rétrécies ?

Athérome, spasmes, médicaments...dans quels cas les artères du pénis se rétrécissent ?

Les artères sont abîmées par l'athérome
A cause d'un taux de cholestérol trop élevé, d'un tabagisme chronique, d'une hypertension mal soignée ou encore d'une alimentation très déséquilibrée, les artères peuvent se détériorer….

Les artères sont spasmées
Rétrécies à cause d'un stress, les artères sont spasmées. En effet, l'adrénaline, hormone du stress, a tendance à les spasmer. D'où les pannes qui surviennent quand un homme se sent très angoissé, anxieux d'être à la hauteur.

Les médicaments
Un médicament prescrit peut handicaper la réactivité des artères du pénis. À cause de ce médicament, elles ont du mal à se relaxer comme elles devraient naturellement le faire lors de l'excitation sexuelle. Un grand nombre de médicaments peuvent avoir cet effet indésirable extrêmement désagréable.

Initialement publié par Dr Catherine Solano - médecin sexologue le 17/06/2011 - 16h20 et mis à jour par Dr Catherine Solano - médecin sexologue le 18/06/2013 - 12h28

P. Bondil, V.Delmas, L’“angor de verge” ou la révolution actuelle de la dysfonction érectile . Progrès en Urologie (2005), 15, 1030-1034.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
L’impuissance: physique ou psychologique? Publié le 12/10/2012 - 11h13

Au-delà de 40 ans, un homme sur deux souffre de troubles de l’érection. À partir de quand parle-t-on d’impuissance? S’agit-il d’un problème physique ou psychologique? Quelles en sont les causes? Les traitements sont-ils efficaces? Réponses.

Plus d'articles