PUBLICITÉ

Les antidépresseurs cassent les os

Publié par Isabelle Eustache le 05/08/2003 - 00h00
-A +A

Au-delà de 65 ans, les femmes qui prennent des psychotropes auraient un risque de fracture plus élevé de 40%. Dans le cas précis d'un antidépresseur, ce risque est de 25% et concerne particulièrement la fracture de la hanche.

PUB

Près de 8.130 femmes âgées de plus de 65 ans ont été suivies durant cinq années. Leur consommation de médicaments a soigneusement été enregistrée pendant toute cette période.Au terme de l'étude, 15% des sujets ont souffert d'au moins une fracture, dont 4% de la hanche.

En règle générale, la prise d'un psychotrope élève le risque de fracture, quelle que soit la localisation (bras, poignet, jambe, hanche), de 40%, comparé à celui des femmes qui n'en consomment pas.Quant au traitement par antidépresseur, il accroît ce risque de 25%, particulièrement la fracture de hanche, et quel que soit le type d'antidépresseur.En revanche, d'autres médicaments psychotropes, comme les anticonvulsifs, les somnifères ou les anxiolytiques n'augmentent pas ce risque.

Publié par Isabelle Eustache le 05/08/2003 - 00h00 Ensrud K., Arch. Intern. Med., 163 : 949-957, 2003.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Seniors: mieux vaut prévenir que tomber Mis à jour le 13/01/2004 - 00h00

Une nette diminution de la qualité de vie et des dépenses importantes en matière de soins de santé, telles sont les conséquences des chutes à un âge avancé. Sans compter qu'elles se soldent souvent par une fracture de la hanche.

Ménopause, rien de tel que la marche Publié le 25/11/2015 - 15h47

A l'âge de la ménopause, la marche constitue une activité physique aisée au vertu multiples. Car, 4 heures de marche par semaine suffisent à réduire de 41% le risque de fracture de la hanche et à perdre du poids.

Les somnifères et les calmants font-ils tomber les seniors? Mis à jour le 14/10/2003 - 00h00

" …Depuis le décès de mon époux, je dors très mal. J'ai demandé à plusieurs reprises à mon médecin traitant de me prescrire des somnifères, mais il refuse sous prétexte que ces médicaments augmenteraient trop le risque de chute. Un somnifère, ca ne p...

Plus d'articles