PUBLICITÉ

Anxiété alimentaire: manger et ne pas grossir

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 11/04/2011 - 13h33
-A +A

Panique à bord! Docus télé, livres et articles de magazines détaillant généreusement les multiples dangers de notre alimentation se sont accumulés. Ajoutez à cela un tsunami monstrueux, une centrale atomique qui fait boum, il y a de quoi être noyé d'anxiété. Et être sérieusement tenté de se réfugier dans les produits gras/sucrés réconfortants mais qui font grossir! On se calme et on décrypte.

PUB

Fruits et légumes, indispensables!

Que les fruits et les légumes soient en partie contaminés par des pesticides, ça n'est pas une raison pour les bannir de votre alimentation, ni même pour les limiter. Car ils contiennent des fibres et des antioxydants indispensables à votre santé. En plus, ils apportent peu de calories et leur consommation à chaque repas est tout aussi indispensable pour ne pas grossir!

Mais abstenez-vous des fraises espagnoles, cultivées intensément, bourrées de pesticides de toutes sortes et attendez sagement la saison des Fraises de France qui ont un Label Rouge et sont de meilleure qualité.

Attendez aussi la saison du raisin français : celui-ci est moins contaminé par les pesticides que les raisins italiens.

La plus grande partie des pesticides se trouve dans la peau des fruits et des légumes : donc en les lavant et en les épluchant, pour ceux qui peuvent l'être, vous en éliminez une bonne partie.

Épluchez les poivrons au couteau économe plutôt que de les mettre dans le four pour brûler leur peau comme on le recommande habituellement : vous éliminerez ainsi nettement celle-ci sans faire cuire les pesticides (et vous gagnerez du temps!).

Prenez le temps d'éplucher la pomme que vous allez croquer lors d'une petite faim. Épluchez aussi les poires et les pêches quand elles seront là ainsi que les nectarines. Mais vous pouvez aussi bien les laver et les brosser avec une petite brosse fine. 

Quant aux salades, éliminez les feuilles extérieures, lavez-les dans plusieurs eaux et laissez-les tremper un peu.

Achetez les produits de saison

Maîtrisez votre envie de vous précipiter sur les primeurs. Ils sont obligatoirement cultivés en serre et pour qu'ils poussent vite, les pesticides sont obligatoires.

Attendez leur bonne saison: vous aurez alors des légumes de pleine terre. Leur culture et leur transport, parce qu'ils sont moins fragiles que les primeurs, nécessitent moins de pesticides.

 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 11/04/2011 - 13h33
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Privilégier le bio pour les enfants Mis à jour le 12/02/2008 - 00h00

Les pesticides sont mauvais pour la santé, mais ils contaminent pratiquement tous nos fruits et légumes. Comme il n'est pas évident de se cantonner au bio, David Servan-Shreiber propose une liste des fruits et légumes les moins contaminés.

Insecticides: la prudence est de mise! Mis à jour le 12/04/2005 - 00h00

Le Pesticides Action Network Belgium rappelle qu'aucun pesticide n'est jamais totalement dénué de toxicité. Même si les pesticides à usage domestique sont moins concentrés que les pesticides agricoles, il convient de les utiliser avec la plus grande...

Plus d'articles