PUBLICITÉ

L'anxiété, un symptôme bien réel

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/03/2011 - 11h15
-A +A

L'anxiété représente le symptôme le plus fréquent en psychiatrie. En effet, elle est présente dans presque toutes les maladies psychiatriques et dans les troubles de la personnalité. Mais alors, quelles sont ses différentes manifestions?

PUB

Entre 12 et 22% de la population souffre, a souffert ou souffrira de troubles anxieux, en particulier les femmes et les jeunes. Les causes sont au nombre de deux: une réaction à un facteur de stress et des troubles d'origine biologique. Trois types de troubles anxieux ont été définis:

  • le trouble panique, caractérisé par la survenue de crises aiguës répétées, subites et sans cause apparente;
  • le trouble anxieux généralisé. Evoluant de facon chronique, il se présente, comme pour la trouble panique, sous la forme d'une peur de l'apparition de nouvelles crises;
  • l'anxiété réactionnelle, également appelée trouble de l'adaptation, survient dans le mois qui suit un évènement stressant. Elle est donc limitée dans le temps et disparaît par définition en même temps que l'origine de l'anxiété.

 

Les multiples expressions cliniques des troubles anxieux

Les troubles anxieux généralisés persistant depuis au moins 6 mois concernent environ 3% de la population adultes. Différentes manifestations somatiques ou psychologiques peuvent être observées.

Troubles anxieux

  • Palpitations, accélération du rythme cardiaque.
  • Tremblements.
  • Difficultés respiratoires.
  • Douleurs thoraciques ou inconfort.
  • Sensation vertigineuse, d'instabilité, malaise.
  • Peur ou perte de contrôle, sensation de devenir fou, crainte de la mort.
  • Sueurs.
  • Bouche sèche.
  • Sensation d'étranglement.
  • Nausées, troubles abdominaux.
  • Sensation que les objets sont irréels ou impression personnelle d'éloignement.
  • Crainte de la mort.
  • Engourdissement ou sensation de picotements, bouffées de chaleur ou coup de froid avec frisson.

Initialement publié par Dr Philippe Burton le 18/02/2003 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/03/2011 - 11h15

House A. et Stark D., British Medical Journal, 325 : 207-9, 2002

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Crise de panique : une hypoxie passagère Mis à jour le 15/11/2005 - 00h00

La crise de panique est une fausse alarme. Le corps réagit de facon exagérée, comme s'il y avait danger. Cette réaction disproportionnée entraîne de nombreux symptômes à dominantes respiratoires et tensionnelles.

L'anxiété, une maladie physique Publié le 10/04/2012 - 16h45

Etre anxieux , pense-t-on, cela se passe dans la tête. Pourtant, l' anxiété est aussi une maladie physique avec des symptômes qui s'expriment dans le corps. Quels sont les signes de l'anxiété?

Présentez-vous un trouble panique? Mis à jour le 20/04/2009 - 00h00

La peur peut nous angoisser et nous faire paniquer. C'est que la peur déclenche brutalement des manifestations physiques, elles-mêmes angoissantes, mais qui sont normalement très utiles pour préparer notre organisme à faire face à un danger. Mais par...

Les Belges sont-ils anxieux ? Mis à jour le 25/03/2003 - 00h00

Un Belge sur huit suit un traitement médical pour cause de stress ou d' anxiété , selon l'IMS (Intercontinental Medical Statistics). Majoritairement des femmes et des plus de 65 ans. Un chiffre étonnant…

Plus d'articles