PUBLICITÉ

L'autopalpation

Mise à jour le 18/03/2010 - 01h00
-A +A

L'autopalpation des seins et l'autopalpation des testicules.

PUB

L'autopalpation des seins

Une autopalpation de leurs seins par les femmes peut être utile pour mettre en évidence une anomalie dans le cadre du dépistage du cancer du sein.

L’objectif est de rechercher d’éventuelles « grosseurs » ou toute évolution de l’aspect ou du toucher des seins. Si elle constate une anomalie, une femme doit se rapprocher de son médecin, afin d’évaluer la nature de celle-ci.

Pour être efficace, l’autopalpation doit être correctement réalisée ; les femmes ne doivent pas hésiter à demander à leur médecin la façon de procéder à cet auto-examen. Par ailleurs, elle ne remplace en aucun cas le suivi clinique régulier par un médecin et la mammographie, qui reste l’examen de référence.

L'autopalpation des testicules

La palpation des testicules permet de détecter précocement un éventuel cancer qui, malgré des chances de guérisons élevées, constitue la 7e cause de décès chez les hommes jeunes.

La palpation se réalise chaque mois, dès 15 ans. Il est préférable de pratiquer cet auto-examen à la sortie du bain ou de la douche, la chaleur permettant de détendre le scrotum (poche contenant les testicules) et de rendre l’examen plus aisé.

En position debout, devant un miroir, le patient doit rechercher toute masse dure anormale, toute sensibilité au toucher en exerçant une légère pression. Il est normal de trouver une masse molle à l’arrière de chaque testicule, il s’agit de l’épididyme constituant le réservoir du sperme.

En cas de masse suspecte ou de douleur particulière, un examen des testicules par un médecin est indispensable.

 

Initialement publié le 14/06/2005 - 02h00 et mis à jour le 18/03/2010 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
L'autopalpation des seins ne dépiste pas le cancer Mis à jour le 25/11/2008 - 00h00

Pendant quelques années, l'autopalpation des seins a été conseillée aux femmes dans l'espoir qu'elle permettrait de détecter les lésions éventuelles plus tôt. Cet espoir s'est avéré sans fondement, mais l'autopalpation reste d'actualité.

Mémo dépistage des cancers Mis à jour le 31/07/2007 - 00h00

Cancer du sein, de la prostate, du côlon, de la peau, du col de l'utérus, etc., à partir de quel âge débuter le dépistage, quel examen faut-il faire ? A quel rythme les renouveler et jusqu'à quel âge ?

Cancer du testicule, pour en savoir plus Publié le 02/04/2013 - 16h48

La seule solution au cancer du testicule est l'ablation du testicule, parfois difficile à accepter. Mais le pronostic dans ce cas est proche de 100% de survie . Reste à mieux connaître les implications de l'opération d'un cancer du testicule sur la s...

Plus d'articles