PUBLICITÉ

Avez-vous donné votre sang le 14 juin?

Article créé le 20/06/2011 - 16h02 et mis à jour par Marion Garteiser le 20/06/2011 - 16h02
-A +A

C'était la journée mondial du don de sang, donc l'occasion idéale. Sept vraies bonnes raisons de faire partie de ceux qui donnent leur sang.

PUB
  • 1/ Votre sang peut sauver des vies

C'est bien entendu la première et la plus importante des raisons. Accident de la route, anémie, opération chirurgicale... Les occasions de recevoir du sang sont nombreuses. Nous sommes tous susceptibles d'avoir besoin de sang en cas d'urgence. Nous devrions donc tous être volontaires pour en donner!

  • 2/ Le don de sang est indolore

Même si la piqure initiale est désagréable, le fait même de donner du sang n'entraîne aucune douleur et ne rend pas malade. Si vous avez l'habitude de faire des malaises après avoir donné votre sang, parlez-en avec l'équipe de la banque du sang. Des solutions existent.

  • 3/ Donner du sang est bon pour votre santé aussi…

A tout don du sang, une analyse rudimentaire de votre sang est effectué. Si cela ne remplace en rien un dépistage soigneux, c'est tout de même un bon moyen de garder sa santé à l'œil.

  • 4/ On a besoin de sang chez nous

Les besoins en sang sont plus importants dans les pays riches. Nos systèmes de santé permettent en effet de prendre en charge plus de maladies qui demandent des perfusions. Donc si vous donnez votre sang ici, vous êtes vraiment utile.

  • 5/ Des donneurs réguliers sont importants

Les services de santé ont besoin d'un apport régulier de sang. Or les plaquettes ou les globules rouges ne se conservent que pendant quelques jours... Les banques de sang accordent donc une grande importance à la fidélisation des donneurs.

  • 6/Donner son sang, c'est vite fait

Il ne faut que 5 à 10 minutes pour donner son sang – et à peu près la même durée pour prendre la collation qui est offerte. Des collectes sont organisées un peu partout. Avec un peu d'organisation, donner votre sang ne doit pas beaucoup perturber votre planning de la journée.

  • 7/ Les contre-indications ne sont pas si fréquentes

Il est vrai que tout le monde ne peut pas donner son sang, mais la plupart des interdictions (voyages, maladies, opérations chirurgicales, tatouages, accouchements)  ne sont que temporaires. En règle générale, toute personne entre 18 et 65 ans, et pesant plus de 50 kilos peut donner son sang. Si vous avez un doute, les médecins présents lors des collectes de sang pourront vous renseigner.

Pour plus d'informations

Si vous voulez en savoir plus, toutes les informations y compris les dates et lieux des collectes les plus proches de chez vous sont disponibles sur le site www.transfusion.be.

Billet initialement publié le 20/06/2011 - 16h02 et mis à jour par Marion Garteiser le 20/06/2011 - 16h02
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Diabète chez les enfants : conseils pratiques Publié le 24/02/2015 - 14h24

Le diabète de type 1, maladie du pancréas qui empêche la production d'insuline et empêche la bonne régulation du sucre dans le sang, touche des enfants, parfois très jeunes. Heureusement, la prise en charge des enfants diabétiques a fait de gros prog...

Une idée de cadeau généreux : donner son sang ! Publié le 10/12/2013 - 15h58

Et si vous donniez votre sang cette année à l'occasion des fêtes ? Quel généreux cadeau sachant que donner son sang peut sauver des vies. Y a-t-il assez de dons aujourd’hui ? Et quelles sont les conditions d’accès pour devenir donneur, peut-être pour...

Don d'organes : don de vie Mis à jour le 16/03/2004 - 00h00

La transplantation d'organes et la greffe de tissus permettent de sauver la vie ou d'améliorer la qualité de vie de nombreuses personnes atteintes d'affections graves. En Belgique, c'est le principe " qui ne dit mot consent " qui prévaut en la matièr...

L'âge du sang transfusé compte Mis à jour le 01/04/2008 - 00h00

Recevoir du sang en transfusion peut sauver une vie. Mais une étude américaine vient de démontrer que si le sang a été stocké pendant un certain temps, le risque de complications augmente. Une raison d'être vigilant, mais certainement pas de renoncer...

Plus d'articles