PUBLICITÉ

Bébé au bain : moment privilégié

Mise à jour par Isabelle Eustache le 06/03/2012 - 11h07
-A +A

Le bain de bébé est un instant privilégié de détente et de partage. Les brèves explications glanées à la maternité ne suffisent pas toujours à lever l'anxiété des parents débutants. Afin de préserver la toilette de bébé tel un moment d'intimité et de complicité, respectez simplement ces trois valeurs : douceur, confort et sécurité.

PUB

Le bain de bébé : douceur, confort et sécurité

Veillez toujours au confort, tant celui de bébé que du vôtre. L'idéal est d'installer la table à langer à bonne hauteur pour prendre soin de votre dos, à défaut une simple planche recouverte d'un matelas en mousse, d'un plastique et d'une serviette près du lieu du bain. S'il vous convient à vous et à bébé, peu importe le lieu (cuisine, salle de bains, chambre), l'ustensile (lavabo, baignoire, bassine) et l'horaire. En revanche, ne choisissez pas un moment où votre enfant est affamé. Dégagez-vous le temps nécessaire afin d'apprécier à sa juste valeur ce tête-à-tête. Ainsi, si vous n'avez pas suffisamment de temps pour baigner votre enfant, ne culpabilisez pas et réalisez une toilette abrégée : lavage des fesses à l'eau chaude et au savon, nettoyage du visage, du cou, des mains et des petits plis avec un coton imbibé d'eau chaude.

Conseils pratiques pour le bain de bébé, en toute sécurité

  • Prenez votre temps et soyez détendu.
  • Mettez votre téléphone sur répondeur afin de ne pas être dérangé, ou coupez la sonnerie.
  • Ne laissez JAMAIS votre bébé seul dans son bain, même l'instant d'une seconde ! Il pourrait s'y noyer, même avec très peu d'eau.
  • Placez à portée de main tous les produits nécessaires : serviette et vêtements propres bien chauds (placez-les au préalable sur le radiateur), savon, sérum physiologique, coton, crème de change, couche, etc.
  • La température de la pièce doit être idéalement comprise entre 22 et 24°C, celle de l'eau du bain entre 36 et 37°C (à vérifier avec un thermomètre).
  • Placez un torchon ou un essuie-mains au fond du lavabo ou de la baignoire afin que bébé ne glisse pas.
  • Si les robinets sont proches, recouvrez-les afin d'éviter de cogner la tête de bébé ou qu'il ne se brûle avec l'eau chaude.
  • Si vous devez ajouter de l'eau chaude lorsque bébé est dans la baignoire, soyez toujours extrêmement prudent pour ne pas brûler bébé.
  • Si vous n'êtes pas encore sûr de vous, ne mettez que 10 centimètres d'eau au fond de la baignoire.
  • Dès les premières fois, adoptez des gestes fermes et confiants afin que bébé se sente bien en sécurité.
  • Placez toujours une main sous sa nuque, l'autre sous les fesses.
  • Commencez la toilette par le haut pour finir par le bas.
  • Le lait de toilette peut dépanner, mais rien de tels que l'eau et le savon lorsqu'il s'agit d'hygiène. De plus, vous évitez ainsi tout risque d'allergie ou d'irritation.
  • Au début, le shampooing n'est pas obligatoire. Contentez-vous de laver ses cheveux avec le savon pour le corps.
  • Séchez bien les petits plis du cou, des fesses et des aisselles afin de prévenir les irritations. Tamponnez avec la serviette. Méfiez-vous des produits de toilette superflus, certains peuvent provoquer des réactions allergiques.
  • Pour nettoyer les oreilles et le nez, une mèche réalisée en coton, que vous pouvez humidifier à l'eau chaude (ou au sérum physiologique), fait parfaitement l'affaire. Les cotons tiges pour bébé peuvent servir pour bien sécher les replis du pavillon. Si vous les utilisez pour nettoyer les conduits, attention de ne pas les introduire trop profondément. Sachez que seule l'entrée du conduit est à nettoyer, pas l'intérieur !
  • Pour la toilette des yeux, utilisez une compresse stérile ou un coton imbibé de sérum physiologique, différent pour chaque œil, et commencez de l'extérieur vers l'intérieur de l'œil.

A éviter

  • Les éponges, véritables nids à microbes. Très jeune, vous pouvez parfaitement laver bébé avec vos mains, sinon avec un gros morceau de coton. Plus tard, utilisez un gant de toilette qui a l'avantage de pouvoir être changé tous les jours et lavé en machine.
  • Le talc, autrefois très utilisé, est aujourd'hui fortement déconseillé car avec l'urine, il favorise la macération dans les petits plis, source d'irritations cutanées.
  • L'eau de toilette, même « spéciale bébé », est déconseillée car elle peut provoquer des réactions allergiques chez certains bébés. De toute façon, un bébé propre sent tellement bon naturellement….

Initialement publié par Isabelle Eustache le 12/11/2003 - 01h00 et mis à jour par Isabelle Eustache le 06/03/2012 - 11h07
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Quand et comment changer bébé ? Publié le 03/06/2014 - 16h38

La première année de la vie de bébé est beaucoup consacrée aux changes et aux soins de bébé ! En effet, il n'est pas bon de laisser bébé dans ses couches humides. Pensez si ça vous arrivait ! De plus, outre l'hygiène, le change est aussi un moment de...

Plus d'articles