PUBLICITÉ

Les Belges et le stress au travail

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/04/2008 - 00h00
-A +A

Une étude récente montre que les Belges souffrent plus du stress que leurs voisins européens. Or, les effets néfastes du stress sur la santé sont bien connus. Heureusement, la même étude pointe aussi les éléments qui permettent de résister au stress.

PUB

Plus stressés que nos voisins

En tout, 42% des Belges sondés ont déclaré souffrir très fréquemment ou fréquemment du stress. Le taux était moins élevé pour les jeunes (moins de 25 ans), les travailleurs à temps partiel ou les personnes nouvellement arrivées dans l'entreprise. De même, le fait d'être cadre, universitaire, de travailler à plein temps, ou pour une grande entreprise, sont des facteurs qui favorisent le stress. Mais avec leurs 42%, les Belges sont plus stressés que leurs voisins: les Francais ne se déclarent stressés qu'à 36%, et les Hollandais qu'à 27%! Ce taux élevé est-il dû à une différence de conditions de travail, de ressenti, ou simplement de définition du stress? C'est difficile à dire. Ce qui est certain, c'est que l'impact négatif du stress sur la santé est avéré. Il est donc intéressant de se pencher sur les moyens de diminuer ce stress, tels que dévoilés dans l'étude.

A l'intérieur de l'entreprise: les managers comptent!

Bien sûr, certains éléments stressants de la vie professionnelle sont difficiles à éviter: pression, charge émotionnelle, voire même quantité de travail peuvent rester élevés malgré les efforts de tout le monde. Cependant, des aspects contrôlables peuvent réduire le stress. C'est avant tout le comportement du supérieur direct qui peut arranger les choses. Avant tout en s'assurant d'une communication claire, et en soutenant les travailleurs. La bonne organisation du travail compte également, tout comme le soutien des collègues, mais de manière un peu moins significative. 61% des personnes qui trouvent que leur supérieur communique mal sont stressées, contre 33% de celles qui sont satisfaites de la communication.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/04/2008 - 00h00 Etude Securex Research Center
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Le stress, vous connaissez? Publié le 07/06/2007 - 00h00

Nous sommes tous affectés par le stress, mais à différents degrés. Qui est plus à risque? Quels sont les signes du stress? Qui consulter? Comment rebondir? Testez vos connaissances sur cet ami/ennemi du quotidien.

Stress au travail : deux fois plus de diabète Publié le 30/04/2014 - 15h13

Chez les travailleurs stressés, le risque de développer un diabète est multiplié par deux. Cette démonstration a été faite à partir de salariés atteints de "burn out", un état de stress professionnel intense, caractérisé par un épuisement physique, m...

Stress au travail: mauvais pour le coeur et le diabète Mis à jour le 23/05/2006 - 00h00

L'apparition précoce de symptômes de maladie cardiaque et de diabète est très fréquente chez les personnes qui font état d'un stress chronique au travail. Une étude britannique s'est penchée sur le stress au travail et le syndrome métabolique , un en...

Plus d'articles