PUBLICITÉ

Bilan d'un déficit immunitaire

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Déficit de l'immunité

PUB

Qu'est-ce que sont l'immunité et un déficit immunitaire ?

L'immunité de l'organisme est assurée par le système immunitaire qui correspond à l'ensemble des moyens de défense de l'organisme contre les agressions extérieures. Certains des moyens de défense ne sont pas spécifiques à « l'agent agresseur », le système du complément par exemple. D'autres sont spécifiquement adaptés à la défense contre une agression donnée. Ce sont les lymphocytes T et les anticorps sériques. Les premiers sont les agents de l'immunité dite cellulaire, les seconds sont les agents de l'immunité dite humorale. Un déficit immunitaire ou une carence immunitaire est une insuffisance des moyens de défenses naturels de l'organisme. Elle peut atteindre spécifiquement le système de l'immunité cellulaire ou de l'immunité humorale.

Pourquoi un bilan d'un déficit immunitaire ?

Dans certaines circonstances médicales particulières comme des infections à répétition, ou des maladies infectieuses particulières comme le zona, un déficit de l'immunité peut être suspecté, tout se passant comme si l'organisme n'était plus capable de se défendre contre les agressions extérieures. Le bilan d'un déficit immunitaire vise à explorer, en fonction du contexte clinique, un déficit de l'un des deux types d'immunité.Par ailleurs, certaines maladies graves comme une infection par le VIH, un cancer, une insuffisance sévère du fonctionnement du foie, peuvent être responsables d'un déficit de l'immunité, entraînant à son tour, certaines infections particulières. Dans ce cas, le bilan de l'immunité permet de connaître les qualités des défenses de l'organisme et éventuellement de prescrire certains traitements préventifs lorsqu'un risque d'infection est très élevé.

Initialement publié le 08/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Séropositif ou malade du sida ? Publié le 24/06/2013 - 16h12

Une personne séropositive est porteuse du virus du sida, mais n'a pas développé la maladie. En revanche, une personne atteinte du sida a dépassé ce stade, présente des symptômes et a développé la maladie. Dans les deux cas, un traitement est possible...

Sida : tout savoir sur le dépistage du VIH Mis à jour le 25/06/2013 - 14h20

Le VIH (virus de l'immunodéficience humaine) affaiblit le système immunitaire et conduit à plus ou moins long terme à l'apparition du syndrome de l'immunodéficience acquise ou Sida. Dépister l'infection par le VIH précocement est capital pour mettre...

Plus d'articles