PUBLICITÉ

Bilan et surveillance biologique d'une maladie cardiaque (infarctus)

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Mots clés : Santé, Check up, Examen de santé

PUB

Qu'est-ce qu'un bilan cardiaque ?

Le cœur est un muscle dont le fonctionnement peut être altéré de différentes manières. Il peut s'agir par exemple :

  • d'une insuffisance cardiaque, par incapacité du cœur à assurer dans les conditions normales le débit sanguin nécessaire aux besoins de l'organisme ;
  • de troubles de la conduction électrique au sein du muscle ou d'anomalies du rythme cardiaque ;
  • de maladies angineuses (angor, etc), liées à une souffrance du muscle cardiaque, insuffisamment oxygéné, en raison d'atteintes d'une (ou des) artère(s) coronaire(s) ;
  • d'infarctus, conséquence d'une maladie angineuse, avec destruction irréversible (nécrose) d'un territoire du muscle, non vascularisé.

Pourquoi un bilan cardiaque ?

Un bilan cardiaque est un bilan destiné à évaluer le fonctionnement du cœur, lorsque des symptômes évoquent une affection cardiaque. Il comprend toujours un examen médical avec mesure de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque, une auscultation cardiaque et pulmonaire, selon les cas un électrocardiogramme, parfois une radiologie du thorax ou une échographie du cœur. Le bilan biologique dose, quant à lui, les enzymes cardiaques (plus ou moins spécifiques) et est surtout utile en cas de suspicion et pour la surveillance d'un infarctus du myocarde.

Initialement publié le 08/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Tako-tsubo, du nouveau dans le syndrome des cœurs brisés Mis à jour le 20/04/2016 - 17h03

Tako-tsubo . Ce nom japonais désigne une maladie du muscle cardiaque provoquée par un stress , identifiée il y a une vingtaine d’années. En 2015-2016, des études l’ont éclairé un peu plus : la totalité du myocarde ventriculaire peut être touchée, son...

Infarctus du myocarde, une course contre la montre Mis à jour le 01/10/2002 - 00h00

L'infarctus du myocarde est une affection grave et fréquente avec plus de 30.000 nouveaux cas chaque année en Belgique. Il représente également la première cause de mortalité chez l'adulte de plus de 40 ans.

Nouvel espoir pour les cardiaques Mis à jour le 21/01/2003 - 00h00

Une première mondiale a eu lieu en Belgique. Si les résultats se confirment, la transplantation cardiaque pourrait devenir un traitement de deuxième intention chez les patients ayant subi un infarctus important.

Et vous, prenez-vous votre vie à cœur? Publié le 08/09/2011 - 10h14

Du 26 septembre au 2 octobre aura lieu la "semaine du cœur", organisée par la ligue cardiologique belge. Objectif? Sensibiliser aux maladies cardiovasculaires, première cause de décès en Belgique malgré les possibilités de prévention. Cette année, pl...

Plus d'articles