PUBLICITÉ

Caféine chez les enfants : trop c'est trop !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 19/05/2014 - 23h07
-A +A

Que se passe-t-il quand la consommation de caféine par les enfants augmente ?

C'est ce qui s'est passé dans les pays nordiques, et ce n'est pas sans conséquences...

PUB

Les enfants consomment de plus en plus de caféine

Dans le Nord de l'Europe, ces dernières décennies, la consommation de boissons riches en caféine a largement augmenté, notamment à cause des boissons énergisantes (energy drinks).

Chez l'adulte, la consommation excessive de caféine (au-delà des quantités habituellement consommées) peut provoquer :

  • nervosité,
  • anxiété,
  • fatigue,
  • insomnie,
  • tremblements,
  • voire hyperesthésie (sensibilité exagérée).

Mais ces boissons énergisantes sont aussi consommées par des enfants, parfois très jeunes. Or le développement du système nerveux s'effectue de la période embryonnaire jusqu'à l'adolescence...

Quel est le risque pour un enfant qui consomme de la caféine ?

Il semblerait que les réponses à la caféine varient d'un individu à un autre, notamment concernant les effets indésirables.

La consommation modérée de caféine chez l'enfant et l'adolescent a des effets stimulants, alors que des apports élevés pourraient avoir des effets négatifs comme la nervosité, l'agitation et l'anxiété, notamment chez les sujets non-consommateurs habituellement.

Mais cela va plus loin :

  • Chez les adolescents, la consommation de caféine est ainsi liée à des comportements violents et à des troubles du comportement (1).
  • Chez les plus jeunes, même une consommation faible de caféine diminue le temps de sommeil (2).

 

Quelle est la dose de caféine acceptable pour un enfant ?

A partir des données disponibles, les auteurs ont déterminé que la dose sans effet observé (NOEL) était de 0,3 mg/kg, alors que la dose la plus faible ayant un effet décelable (LOEL) était de 1,0 à 1,3 mg/kg.

Pour les problèmes d'anxiété et d'agitation, la dose la plus faible ayant un effet décelable a été établie à 2,5 mg/kg.
Les auteurs ont établi, dans les pays nordiques, que l'apport moyen pour les enfants consommateurs de 4 à 6 ans se situait entre 0,3-0,5 mg/kg.

Pour les ados, la consommation est naturellement beaucoup plus importante, avec des apports supérieurs à 3 mg/kg pour 10 % des ados de 17 ans.

 

Initialement publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 02/12/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 19/05/2014 - 23h07

Meltzer H, Risk assessment of caffeine among children and adolescents in the Nordic countries. TemaNord 2008.
(1) J Youth Adolesc. 2013 Jul;42(7):1053-62. doi: 10.1007/s10964-013-9917-5. Epub 2013 Jan 29.
(2) J Pediatr Health Care. 2012 Jul-Aug;26(4):276-82. doi: 10.1016/j.pedhc.2010.12.002. Epub 2011 Feb 19.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
La dépendance à la caféine existe-t-elle ? Publié le 16/10/2014 - 16h12

Peut-on être accro à la caféine, comme à une drogue ? Certains consommateurs de café en sont réellement convaincus. Mais si l'alcaloïde exerce certains effets stimulants, on ne peut raisonnablement pas parler de dépendance au café. De quoi siroter so...

Café, connaissez-vous tous ses bienfaits? Mis à jour le 04/05/2009 - 00h00

Cette boisson riche en caféine multiplie les propriétés. Long ou serré, sucré ou crème, au petit-déjeuner, après le repas ou décaféiné, le café peut se boire à tout moment de la journée. Mais connaissez-vous tous ses bienfaits sur la santé?

Où se cache la caféine? Mis à jour le 15/02/2010 - 00h00

On trouve de la caféine dans le café bien sûr, dans le thé également et dans les noix de cola. Mais pas seulement. Il existe d'autres plantes et graines qui contiennent de la caféine.

Plus d'articles