PUBLICITÉ

Le cancer deviendra-t-il une maladie chronique ?

Publié par Dr Peter Mareen le 30/03/2004 - 00h00
-A +A

La recherche en matière de nouveaux médicaments contre le cancer est en plein boom. "De plus en plus de gens mourront non pas du cancer mais avec le cancer", prédit Simon Van Belle, cancérologue attaché à l'université de Gand.

PUB

Un sur deux

Le corps humain fabrique tout le temps des cellules cancéreuses. En temps normal, ces cellules sont éliminées par le système immunitaire. Mais il arrive parfois que ce dernier ne soit pas à la hauteur de sa tâche et ne puisse pas empêcher l'apparition d'une tumeur cancéreuse. Comme l'espérance de vie augmente, le nombre de personnes atteintes par le cancer augmente aussi.

D'une attaque massive...

La chimiothérapie et les rayons sont les traitements les plus connus. "Je les compare à un pilonnage", explique le professeur Van Belle, " dont le résultat est une destruction massive touchant toutes les cellules qui se divisent rapidement, les cellules cancéreuses mais aussi les cellules de la muqueuse de l'estomac et des intestins ainsi que les cellules sanguines. Les "dégâts collatéraux" sont considérables puisque les cellules saines subissent le même sort que les autres. C'est ce qui explique les importants effets secondaires de la chimiothérapie et des rayons.

Publié par Dr Peter Mareen le 30/03/2004 - 00h00 Sterven met kanker, niet aan kanker. Universiteit Gent 2004;160:25-27.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Le cancer du sein : les grandes questions Mis à jour le 29/11/2001 - 00h00

Le cancer du sein est la première cause de cancer chez la femme . Il se développe le plus souvent à partir des lobules ou des canaux de la glande mammaire. La cause première du cancer n'est pas connue, mais des facteurs de risque ont été identifiés.

Un cancer de la peau guéri, un nouvel espoir Mis à jour le 15/07/2008 - 00h00

Des scientifiques américains viennent d'annoncer la guérison spectaculaire d'un mélanome (cancer de la peau): la tumeur, très grave, a disparu en deux mois et n'a toujours pas réapparu au bout de deux ans. Quelques précisions sur un succès spectacula...

Cancer du sein : de nouveaux espoirs… Publié le 13/12/2013 - 16h37

En matière de cancer du sein, les progrès sont constants. C'est ainsi que malgré l'augmentation des cas, la mortalité a pu diminuer. Mais le futur va encore nous permettre d'améliorer les prises en charge ; c'est en tout cas ce que pensent la plupart...

Plus d'articles