PUBLICITÉ

Cancer évité : cancer dépisté à temps !

Publié par Dr Philippe Presles, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 14/10/2003 - 00h00
-A +A

Nombre de cancers sont évitables, à condition d'être décelés précocement. Les procédures de dépistage ayant été définies, autant en profiter ! Votre médecin vous conseillera et vous orientera à chaque étape.

PUB

Les progrès réalisés en cancérologie au cours de ces dernières années sont considérables. Grâce à la compréhension des mécanismes de cancérisation, on sait que plus un cancer est découvert précocement, plus les chances de guérison sont importantes. L'objectif du dépistage est le diagnostic du cancer à son stade pré-clinique, c'est-à-dire avant qu'il ne soit décelable par l'examen clinique, à un stade dit pré-cancéreux ou encore à un stade très limité de son développement.Qu'il soit dit " organisé " ou " individuel ", il vise à éviter l'entrée dans la maladie grâce à un diagnostic et à une prise en charge précoce, seule condition pour réduire la gravité du pronostic.

Cancer du col de l'utérus

  • Examen gynécologique tous les ans.

Cancer du sein

  • Palpation régulière des deux seins.
  • Mammographie tous les deux ans au-delà de 50 ans, à partir de la ménopause.
  • Si trois antécédents familiaux directs (mère, grand-mère, tantes, sŒurs, filles) ou deux antécédents dont un avant 40 ans ou bilatéral : recherche de marqueurs génétiques (BRCA1 et BRCA2) + mammographie + échographie (sein et abdomen) tous les ans.

Publié par Dr Philippe Presles, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 14/10/2003 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Le cancer du sein est-il inscrit dans mes gènes? Mis à jour le 13/04/2004 - 00h00

Chaque année, en Belgique, près de 6.600 femmes développent un cancer du sein. Les scientifiques n'ont pas encore été en mesure de déterminer toutes les causes de ce type de cancer avec certitude. Toutefois, pour 5% des patientes, l'origine en serait...

Cancer du sein dans la famille du père: un risque accru Mis à jour le 08/11/2010 - 00h00

5 à 10% des cancers du sein sont liés à une mutation génétique particulière, qui peut être transmise aussi bien par la mère que par le père. Les cas de cancers du sein ou des ovaires dans la famille du père doivent donc tout autant inciter à la vigil...

La mastectomie préventive : un rempart au cancer du sein Publié le 02/11/2016 - 11h59

En cas de cancer du sein , une mastectomie ou ablation chirurgicale d’un ou des deux seins peut être envisagée. On procède ensuite à une reconstruction mammaire, immédiatement ou à distance de la première intervention. Mais on peut également procéder...

Plus d'articles