PUBLICITÉ

Cancers de l'enfant et de l'adolescent

Publié par Fondation ARC pour la recherche sur le Cancer le 11/03/2010 - 01h00
-A +A

Les cancers de l’enfant et de l’adolescent sont beaucoup plus rares que les cancers qui touchent les adultes : ils ne représentent que 1 % de l’ensemble des cancers diagnostiqués.

PUB

Les cancers de l'enfant et de l'adolescent

De plus, les cancers touchant les plus jeunes sont encore mal compris. Ils ont peu de points communs avec ceux des l’adulte, tant par leur nature que par leur localisation. Ils surviennent dans un organisme en croissance. Les traitements doivent prendre en compte l’ensemble de ces considérations.

Les cancers pédiatriques

Chez l’enfant, on rencontre avant tout des tumeurs dites « embryonnaires », qui ne se développent pas chez l’adulte. Elles correspondent à la multiplication incontrôlée de cellules jeunes et peuvent prendre naissance dans différents organes :

  • néphroblastome au niveau du rein,
  • neuroblastome et médulloblastome au sein du système nerveux,
  • hépatoblastome dans le foie.

Des cancers qui existent chez l’adulte peuvent aussi se développer chez les enfants, notamment la maladie de Hodgkin et les lymphomes non hodgkiniens.

En savoir plus sur les cancers de l'enfant


Lire également dans ce guide :
Cancer de l’enfant et de l’adolescent
Le néphroblastome
Le neuroblastome
La maladie de Hodgkin chez l'enfant
Les tumeurs des tissus mous chez l'enfant
Les tumeurs osseuses chez l'enfant
Les tumeurs cérébrales chez l'enfant
Le rétinoblastome
Les lymphomes non hodgkiniens chez l’enfant
Les avancées de la recherche
Qu'est-ce que le cancer ?
Peut-on se protéger du cancer ?
Publié par Fondation ARC pour la recherche sur le Cancer le 11/03/2010 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Cancer en hausse chez les enfants Mis à jour le 04/01/2005 - 00h00

Les cancers chez les enfants et les adolescents européens ont nettement augmenté au cours des trente dernières années. Et la tendance s'accélère. Les causes de cette hausse restent mal connues.

Plus d'articles