PUBLICITÉ

Cancers ORL : le diagnostic

Publié par Fondation ARC pour la recherche sur le Cancer le 28/01/2010 - 01h00
-A +A

La plupart des cancers ORL ont un mauvais pronostic, lié à un diagnostic souvent tardif.

Une plaie chronique de la bouche, un enrouement ou une modification durable de la voix doivent inciter à consulter un médecin.

PUB

Cancers ORL : un diagnostic souvent tardif

Parce que les signes cliniques sont peu spécifiques et apparaissent progressivement, il est fréquent que les patients ne consultent que tardivement.

L'examen clinique

Le bilan est d’abord clinique, avec un examen ORL et stomatologique complet. Dans un second temps, le médecin prescrit des examens complémentaires appropriés au cas particulier du patient.

Publié par Fondation ARC pour la recherche sur le Cancer le 28/01/2010 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
50% de cancer en plus en 2020 Mis à jour le 22/04/2003 - 00h00

L'OMS vient de publier un rapport alarmant sur le cancer dans le monde : 10 millions de personnes ont développé un cancer en 2000, 6,2 millions en sont mortes. D'ici 2020, le nombre de cas pourrait augmenter de 50% pour atteindre 15 millions.

Sexe oral et cancer de la gorge Mis à jour le 09/09/2008 - 00h00

Le papillomavirus humain (HPV) est un virus responsable du cancer du col de l'utérus chez la femme. Mais ce virus sexuellement transmissible est aujourd'hui mis en cause dans certains cancers de la sphère ORL.

Plus d'articles