PUBLICITÉ

Ces femmes aux yeux secs

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 14/12/2001 - 00h00
-A +A

Le syndrome de Gougerot-Sjögren (SGS) est une maladie auto-immune (l'organisme lutte contre lui-même) qui touche 200.000 personnes en France. Il se caractérise par une sécheresse de toutes les muqueuses (oculaire, buccale, digestive, vaginale…) et est souvent associé à une polyarthrite chronique responsable de vives douleurs articulaires. Il est important de savoir que ce syndrome est fréquemment associé avec une hépatite C (30%).

PUB

Une maladie méconnue dont les symptômes sont très divers

Les conséquences du SGS sont très importantes sur la qualité de vie car nombre d'organes sont touchés. Du côté des yeux : vue voilée, éblouissements très fréquents, fatigue visuelle, kératite, inflammation oculaire…Du côté de la bouche : gingivite, caries à répétition, bouche sèche, troubles du goût …Sans oublier ces terribles douleurs rhumatismales qui peuvent aller jusqu'à empêcher de dormir. Et enfin, d'autres complications sont redoutables, comme notamment l'apparition d'un lymphome, ou cancer des ganglions, qui survient dans 5% des cas.

Quel traitement ?

Actuellement, aucun traitement ne permet de guérir cette maladie. Certains médicaments peuvent accroître les sécrétions lacrymales, salivaires, bronchiques ou cutanées. D'autres, comme les anti-inflammatoires ou les anxyolitiques traitent les conséquences de l'affection.

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 14/12/2001 - 00h00 Association Française du Gougerot-Sjögren (AFGS), novembre 2001.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Halte à la violence routière ! Mis à jour le 06/04/2004 - 00h00

Le thème retenu par l'OMS pour la Journée mondiale de la santé 2004 est la sécurité routière. Comment lutter contre ce fléau mortel qui, chaque année dans le monde, fait 1,2 million de morts, sans compter les centaines de milliers de blessés, dont ce...

Pollution: pire qu'on ne le supposait... Mis à jour le 13/03/2007 - 00h00

La pollution augmente le risque de décès cardiovasculaire . Selon une nouvelle étude, le risque de ces décès augmente de 76% en moyenne et en fonction de la concentration en polluants. Quant au risque de survenue des événements cardiovasculaires , il...

Obésité infantile: jus de fruits 1 - sodas 0 ! Mis à jour le 29/05/2007 - 00h00

Le rôle des boissons sucrées dans le développement de l'obésité des enfants est une piste suivie avec sérieux par de nombreux experts en nutrition. Mais selon des chercheurs américains, les jus de fruits " 100 % pur jus " pourraient être totalement h...

Plus d'articles