PUBLICITÉ

Comment réduire son risque de mortalité de 37% ?

Publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 04/07/2006 - 00h00
-A +A

Faire baisser votre risque de mortalité de 37 % en prenant chaque jour un peu de vitamines… Est-ce une promesse irréaliste ? Absolument pas. Elle est garantie par l'une des plus grandes études scientifiques en la matière.

PUB

Manger chaque jour au moins 5 fruits et légumes diminue le risque de présenter un cancer. Mais prendre des vitamines est aussi extrêmement efficace : le risque de décès par cancer est alors abaissé de 31 % et la mortalité toutes causes confondues de 37 %. L'étude SU.VI.MAX l'a démontré. Il s'agissait d'une prise quotidienne de vitamines de la composition suivante : 120 mg de vitamine C, 30 mg de vitamine E, 6 mg de bêta carotène, 20 mg de zinc, 100 mcg de sélénium.Cette posologie correspond à des doses deux fois plus élevées que celles que devrait apporter une alimentation normale bien équilibrée. Autrement dit il faudrait manger énormément de fruits et légumes pour y arriver.

Un effet protecteur maximal chez les personnes qui fument et/ou qui boivent de l'alcool

Ce qui est très intéressant dans cette étude, c'est que cette baisse de 31% de la mortalité par cancer est observée chez les hommes, pas chez les femmes. Comment expliquer une telle différence ? Les auteurs de l'étude supposent que les hommes sont plus carencés en vitamines, du fait d'une alimentation moins riche en fruits et légumes. Mais ce n'est qu'une hypothèse et il en est une autre : dans cette étude SU-VI-MAX, la principale différence entre les hommes et les femmes est leur consommation d'alcool et de tabac : les hommes boivent et fument 2 à 3 fois plus que les femmes en moyenne.
La conclusion est simple : si vous fumez ou si vous buvez 2 verres d'alcool par jour (ou plus), vous avez tout intérêt à prendre des vitamines aux doses SUVIMAX, si vous souhaitez vivre longtemps en évitant les cancers ! Ceci est valable tant pour les hommes que pour les femmes… Vous pouvez également prendre ces mêmes vitamines par cure lors d'états grippaux, ou lors d'exposition prolongée au soleil (le bronzage " grille " beaucoup de vitamines).
Vous voulez en savoir plus sur le sujet ? Lisez " Prévenir " Alzheimer, cancers, infarctus de Philippe Presles et Catherine Solano.Editions Robert Laffont, 2006

Publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 04/07/2006 - 00h00 Sources : Philippe Presles et Catherine Solano. " Prévenir ". Editions Robert Laffont, 2006.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Cholestérol et infarctus : les femmes aussi ! Publié le 27/10/2017 - 10h20

Dans une cinquantaine de pays, plus de 15.000 patients ayant fait un infarctus ont été suivis dans une grande étude. Il en ressort que le cholestérol est de très loin le facteur de risque n°1 et que les femmes sont également concernées.

Calcium sans lait et sans produits laitiers ? Publié le 22/03/2017 - 16h31

Les produits laitiers représentent une des principales sources de calcium , élément indispensable à tous les âges de la vie à de nombreuses fonctions de l’organisme et notamment à la construction et l’entretien des os. Les personnes qui ne boivent ni...

Le thé aux mille vertus Mis à jour le 15/02/2005 - 00h00

Boisson la plus consommée dans le monde, juste derrière l'eau, le thé est paré de très nombreuses vertus. Certaines se confirment, d'autres restent à prouver. La liste est longue : prévention des maladies cardiovasculaires, de l'ostéoporose, vertus a...

Plus d'articles