PUBLICITÉ

Crise des 8 mois : « bébé a peur des inconnus »

Mise à jour par Barbara Delbrouck, journaliste santé le 22/12/2015 - 12h26
-A +A

Votre bébé se réfugie dans vos bras lorsqu’il rencontre de nouvelles personnes ? Il joue à cache sous votre épaule ? Pas d’inquiétude, il cherche juste votre approbation avant de faire de nouvelles rencontres… Ce comportement, qui survient souvent vers 8 mois, est appelé à tort « l’angoisse de l’étranger ».

PUB

Crise des 8 mois : pas une angoisse mais une interrogation de bébé

Vers 8 mois, votre bébé commence à prendre un peu d’indépendance : il est à présent capable de galoper à quatre pattes et de s’éloigner de vous par ses propres moyens… Ce jeu lui plaît mais lui fait peur en même temps. C’est pourquoi il vient souvent près de vous pour vérifier que ces explorations n’affectent pas votre relation, que celle-ci est toujours aussi solide.

Lorsqu’il rencontre de nouvelles personnes, c’est pareil ! Votre enfant vient vérifier qu’il a votre permission et votre soutien d’aller vers elles. C’est donc plus une interrogation qu’une angoisse. Il vient vers vous pour se rassurer et pouvoir repartir serein à la découverte du monde et des autres. Une nouvelle étape de son développement…

Cette réaction de retrait face aux personnes inconnues est en outre un bon signe. Cela montre qu’il fait bien la différence entre les personnes familières et étrangères. Il serait plus inquiétant que votre bébé soit d’emblée prêt à faire des câlins à n’importe qui…

 

Crainte envers les étrangers : comment réagir ?


Pour rassurer bébé, pas la peine d’en faire trop.
  • Acceptez le câlin et restez calme et tranquille, cela lui montrera que vous n’êtes pas inquiète et que cette rencontre est sans danger.
  • Réjouissez-vous avec lui de la rencontre de cette nouvelle personne.
  • Proposez à votre enfant de lui dire bonjour mais ne le forcez pas à aller dans ses bras s’il ne le souhaite pas. Etre jeté dans les bras d’un inconnu serait très mal vécu et renforcerait l’idée que s’il s’intéresse aux autres, vous allez vous débarrasser de lui.
  • Laissez-lui le temps de s’habituer. S’il est rassuré, il va vite s’intéresser à la personne et prendre le risque de la rencontre, sous votre regard bienveillant. Surtout si la personne lui fait des sourires ou des « coucous ».

 

Initialement publié par Barbara Delbrouck, journaliste santé le 22/12/2015 - 12h26 et mis à jour par Barbara Delbrouck, journaliste santé le 22/12/2015 - 12h26

Interview du Pr Jean-Marc Baleyte, pédopsychiatre, Chef du service de Psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent du CHU CAEN

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Enfant et doudou : quand se séparer ? Publié le 12/08/2016 - 16h32

Le « doudou », dans les premiers mois de la vie, c’est le meilleur ami des parents. Il aide bébé à s’endormir, à rester seul, à s’autonomiser. Mais quand les enfants grandissent, la séparation d’avec le doudou est inévitable. Comment gérer ?

Plus d'articles