PUBLICITÉ

Dépistage du cancer du sein : enfin sur les rails !

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 21/10/2002 - 00h00
-A +A

Il en aura fallu du temps pour qu'enfin le dépistage gratuit du cancer du sein, tant promis par la Communauté francaise, puisse se mettre en place. Le dépistage consiste en une mammographie appelée Mammotest.

PUB

Pour mémoire, le mammotest concerne toutes les femmes âgées de 50 à 69 ans. Chaque personne concernée recevra une lettre stipulant la démarche à suivre. Normalement, tout aurait déjà dû commencé à la fin des vacances mais le calendrier effectif a accusé un certain retard pour des raisons techniques apparemment. Toutefois, il était impossible de permettre à toutes d'accéder à cet examen en même temps. C'est pourquoi une tournante a été instituée.

Pair, impair et gagne

Pour celles nées un jour pair, un courrier leur sera adressé entre octobre et décembre suivant le mois de leur naissance. Peu importe l'année où elles sont nées. Pour celles nées un jour impair, les lettres seront envoyées entre janvier et décembre 2003 toujours suivant le mois de leur date anniversaire. En 2004, ce sera au tour des femmes nées un jour pair entre janvier et décembre.

Pour retenir cette alternance, il suffit de se souvenir que les années paires l'examen est proposé aux femmes nées les jours pairs et pour les années impaires celles nées un jour impair.
Ceci signifie que chaque femme de plus de 50 ans et de moins de 69 ans pourra bénéficier d'un dépistage gratuit tous les deux ans. Elles ne devront d'ailleurs pas attendre leur invitation puisque leur médecin traitant pourra lui aussi prescrire cet examen, toujours réalisé gratuitement.

Pas partout !

Rappelons aussi que ces examens ne peuvent être réalisés que dans les 77 centres agréés. Ceux-ci ont dû faire la preuve de leur sérieux et du bon fonctionnement de leur matériel. La liste est jointe au courrier recu par les candidates. Une mammographie réalisée chez votre gynécologue ou sénologue ne sera donc peut-être admise pour la gratuité. En cas de résultat douteux, la patiente sera invitée à pratiquer des examens complémentaires. Dans 9 cas sur 10, l'anomalie sera sans gravité. Différents examens sont proposés : échographie, radiographie,…

Ces examens doivent être réalisés de préférence par un sénologue. Il est en effet très important de ne pas passer à côté d'une lésion précancéreuse qui peut être traitée facilement.
On peut recommander de visiter le site de la Communauté francaise pour en savoir plus à ce sujet.Site Fédération Belge contre le Cancer
Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 21/10/2002 - 00h00 Communauté Française Wallonie-Bruxelles
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
En 2008, quels sont vos examens santé à programmer? Mis à jour le 15/01/2008 - 00h00

En dehors de toute maladie particulière, il existe des examens de santé à faire selon son âge et ses facteurs de risque. En cas de doute ou d'interrogation, n'hésitez pas à contacter votre médecin pour valider avec lui les examens qui vous sont adapt...

Plus d'articles