PUBLICITÉ

Drive-Mut légal?

Publié par Dr Marc Sertyn le 26/11/2001 - 00h00
-A +A

Drive-Mut est-elle tout à fait catholique?, demandait le mois dernier le sénateur PSC Michel Barbeaux, par ailleurs patron de la mutualité chrétienne de Namur. Cette question vient de trouver une réponse dans la dernière édition des Questions/réponses du Sénat (mise sous presse le 25 septembre et distribuée aujourd'hui...).

PUB

Rappelons que par l'entremise de l'asbl Drive-Mut, certains mutualités organisent des cours de conduite automobile. Or, l'Office de contrôle des mutuelles a invité celles-ci à supprimer dès janvier prochain toute prestation qui n'a pas de lien direct avec la santé.

Selon les Affaires sociales, l'Office de contrôle se contente de vérifier la légalité des accords de collaboration des mutuelles avec certaines entités. Et il n'y aurait en l'espèce pas ce type d'accord avec Drive-Mut. Qui serait donc légal. Comme quoi ce qui n'est pas bon pour la sécurité sociale peut l'être pour la sécurité routière.

Publié par Dr Marc Sertyn le 26/11/2001 - 00h00 Le Journal du Médecin (15 novembre 2001) ©MediMediaNet
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
De belles dents à moindre prix Mis à jour le 25/05/2009 - 00h00

Jusqu'à 18 ans, les soins dentaires sont gratuits... mais uniquement à condition de bien choisir son dentiste! A quoi faut-il faire attention pour ne pas se ruiner en soins dentaires?

Mal au dos ? Le scanner ne doit pas être automatique! Publié le 08/06/2017 - 17h11

Quand une forte douleur se déclare, il est souvent rassurant d'obtenir une image de la région affectée pour vérifier qu'il n'y a rien de grave, et pour pouvoir agir. Pourtant, ce réflexe n'est pas toujours le bon, selon une récente étude américaine.

Près d'un Belge sur quatre dispose d'un DMG Mis à jour le 22/07/2003 - 00h00

Accessible à tous les Belges depuis mai 2002, le Dossier Médical Global enregistre une pénétration bien plus grande en Flandre qu'en Wallonie et est apprécié davantage par les femmes que par les hommes.

Plus d'articles