PUBLICITÉ

Football : Osgood-Schlatter expliqué aux parents

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 28/08/2017 - 11h58
-A +A

Aujourd'hui, il n'est pas rare pour des parents d'inscrire leur enfant au foot dès l'âge de 4 ou 5 ans. Attention, danger!

PUB

Foot : contraignant pour les jeunes enfants

En foot, le geste de shooter sur un ballon s'avère proportionnellement beaucoup plus contraignant pour les jeunes enfants que pour des adultes et risque à la longue d'entraîner des blessures. Alors, quelles sont les limites à ne pas dépasser? Pendant longtemps, on disait qu'il ne fallait pas excéder huit heures de sport par semaine. En fait, cette règle ne signifie pas grand-chose. Si l'enfant court, saute, s'amuse en pratiquant différentes activités qui stimulent toutes ses fonctions physiologiques, il peut allègrement dépasser ce seuil. C'est la notion même d'entraînement qui doit être soigneusement discutée en phase de croissance. Pour s'en convaincre, il suffit de rappeler quelques plates vérités sur la fragilité intrinsèque du squelette dans la première partie de la vie.

Foot : des os en formation

Comparé aux autres organes, le tissu osseux met du temps à s'organiser. Il reste encore mou quand des structures comme le tendon ou le muscle sont déjà parvenues à maturation. Sous la contrainte, il risque de se fendiller et, en cas de sollicitations trop brutales, il peut s'arracher par morceaux. D'après les enquêtes, 15 à 25% des jeunes joueurs de foot subissent ce genre de traumatisme au niveau du genou. Ce syndrome est connu sous le nom de maladie d'Osgood-Schlatter, du nom des deux médecins qui l'ont identifiée en 1903.

Initialement publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé, avec l'aide du Dr. Christian Daulouède le 07/11/2006 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 28/08/2017 - 11h58
Notez cet article
PUBLICITÉ
A lire aussi
Foot : hors jeu par blessure Mis à jour le 13/06/2006 - 00h00

En pleine Coupe du monde 2006 en Allemagne, rappelons les risques de blessures encourus par les joueurs d'équipe nationale. Quels sont les traumatismes les plus fréquents chez les footballeurs ? Quels sont leur cause et leur traitement ? Mais aussi,...

Quand football à la télé ne rime pas du tout avec santé... Publié le 23/06/2014 - 16h48

Regarder le foot à la télé n'est pas sans danger. Tenez-le vous pour dit les soirs de grands matchs où joue votre équipe préférée ! Devant un match de foot, on boit, quelque fois plus que de raison, on stresse, on s'énerve... et l'AVC ou l'infarctus...

La maladie de Renander décryptée Publié le 27/09/2013 - 13h37

Une douleur sous le gros orteil au moment où l'on pose le pied par terre : chez les sportifs, et particulièrement les enfants et adolescents les plus enthousiastes, on peut penser à la maladie de Renander.

Plus d'articles