PUBLICITÉ

Fumer ne rime pas avec fertilité!

Publié par Sabine Dupont, journaliste santé le 05/05/2004 - 00h00
-A +A

Le tabac nuit gravement à la santé, un air connu. Aujourd'hui, il est de plus en plus certain qu'il exerce également un impact négatif sur la fertilité. Au Royaume-Uni, un volumineux rapport recense les troubles occasionnés, tant chez les hommes que chez les femmes. Edifiant!

PUB

Il est loin le temps où la cigarette du cow-boy servait d'argument de séduction! Les méfaits du tabac, les fumeurs les connaissent par coeur. Ce qui ne les aide cependant pas à décrocher... En Grande-Bretagne, 120.000 hommes souffriraient d'impuissance des suites de l'usage du tabac. Vous voulez d'autres données? La fertilité des fumeuses baisse de 40% par cycle. Par ailleurs, il apparaît que les traitements contre la stérilité s'avèrent moins efficaces chez les individus des deux sexes.

Cigarette et érection

Le tabac, tout comme l'excès de tension ou de cholestérol par exemple, affecte la circulation sanguine en favorisant le dépôt de graisses dans les vaisseaux sanguins. Or, la fonction érectile dépend notamment de la bonne irrigation du sexe. Certaines études démontrent que les accros à la cigarette présentent 50% de risque en plus de souffrir de troubles de l'érection. Bonne nouvelle cependant, l'arrêt permet parfois de retrouver ses capacités sexuelles. A bon entendeur... Sachez encore que la cigarette affecte la qualité du sperme. La part des spermatozoïdes mal formés est plus importante chez les fumeurs et les dérivés de la nicotine influencent négativement leur mobilité.

Les femmes pas à l'abri

Egalité des sexes oblige, la santé sexuelle de la femme est également affectée par le tabac. Tout d'abord, le rapport anglais rappelle le lien évident entre la prise de la pilule chez les fumeuses et le risque accru d'accidents cardiovasculaires. Par ailleurs, fumer est reconnu comme une cause avérée dans l'apparition du cancer du col de l'utérus. Le tabac a également une influence sur l'âge de la ménopause : elle apparaît en moyenne deux ans plus tôt chez la fumeuse. Mais, ici aussi, l'arrêt de la cigarette permet d'éliminer ce risque. Notez aussi que le tabac influence la fécondité naturelle et assistée. Les fumeuses tombent moins facilement enceintes et présentent deux fois plus de risques de rester infécondes. Si elles doivent subir un traitement contre la stérilité, celui-ci semble moins efficace. Message rassurant, une fois encore: si elles arrêtent de fumer, les femmes ont autant de chance d'être enceintes que celles qui n'ont jamais usé du tabac. Vous voilà donc prévenues...

Publié par Sabine Dupont, journaliste santé le 05/05/2004 - 00h00 British Medical Association
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Arrêter de fumer : tous les bénéfices ! Publié le 28/05/2015 - 16h48

Arrêter de fumer, c'est important pour la santé... Mais pas seulement ! Voici un petit rappel de tous les bénéfices que vous ressentirez si vous réussissez à vous passer de cigarettes. Se délivrer du tabac, c'est toujours le meilleur des gestes, à to...

La cigarette aide à déstresser ? C'est faux ! Publié le 11/10/2016 - 15h24

" Quand je suis stressée , je fume une petite cigarette , et ça me détend . C’est pour cela que je ne veux pas arrêter de fumer. J’aurais peur d’être trop anxieuse ". Lydie semble avoir un raisonnement logique. Et pourtant… En fait, le tabac est un f...

Plus d'articles