PUBLICITÉ

Incontinence, fuites, infections urinaires : causes et solutions

Publié par Anne Buchet le 26/02/2020 - 17h37
-A +A

La santé urinaire est souvent occultée par pudeur, par gène ou par sentiment de fatalité. Et pourtant ! Il est important d’en parler pour trouver la cause médicale et gagner en qualité de vie.

PUB

Les problèmes d’incontinence

Ils se traduisent par une perte involontaire des urines non contrôlables. Leur cause relève de plusieurs cas distincts et différant selon le sexe de la personne concernée c’est pourquoi l’anamnèse (historique des faits par le patient ou ses proches) est importante pour déterminer les circonstances et les causes. Un calendrier des mictions peut être établi parallèlement.

  • Chez la femme

Ils peuvent se traduire par de simples fuites, lors d’un effort physique, d’un éternuement ou d’une crise de rire, et sont provoqués par un relâchement des muscles du périnée et du sphincter urinaire qui maintiennent la vessie fermée.

Mais ils peuvent également être d’ordre :

  • Congénital
  • Liés à l’obésité
  • Liés à l’accouchement
  • À une atrophie des muscles du périnée à la ménopause
  • Une surcharge pondérale
  • Une consommation excessive d’alcool
  • Chez l’homme

Si quelques gouttes de miction perpétuent leur chute après avoir uriner, aucune raison de s’alarmer, le phénomène étant normal. En revanche, l’incontinence urinaire chez l’homme (moins fréquente que chez les femmes du fait de la longueur de l’urètre et de ses capacités à bloquer la miction) revêt plusieurs caractères :

  • Débordement de la contenance de la vessie
  • Hypertrophie de la prostate suite à une opération
  • Atteinte du système nerveux (AVC, Parkinson, paraplégie, …)
  • Diabète
  • Surcharge pondérale
  • Absorption de médicaments
  • Consommation excessive d’alcool
  • Chez les séniors tous sexes confondus

A partir de 65 ans, hommes et femmes souffrent d’incontinences urinaires du fait de l’affaiblissement du plancher pelvien. Exercices quotidiens, prises médicamenteuses et protections discrètes peuvent atténuer les effets déplaisants.

 

Impacts sur la vie quotidienne

  • Qualité du sommeil perturbée par les réveils nocturnes (nycturie)
  • Isolement social
  • Baisse ou interruption de l’activité physique
  • Vie sexuelle perturbée

 

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Fuites urinaires : un handicap encore tabou Mis à jour le 20/05/2003 - 00h00

" Je fais pipi au lit ", " j'ai envie toutes les 10 minutes ", " ma vessie m'empêche de faire du sport ", " j'ai des envies pressantes "... A tout âge, les problèmes d'incontinence sont insuffisamment pris en charge car ils restent tabous.

L'incontinence urinaire du chien Mis à jour le 12/01/2005 - 00h00

Les pertes urinaires involontaires des chiens menacent leur santé et l'hygiène de la maison. La compréhension de l'origine de ces troubles permet un traitement adéquat.

Incontinence: bilan urodynamique avant traitement Publié le 09/05/2011 - 14h37

Dans la prise en charge de l'incontinence , l'urologue a besoin d'évaluer avec précision le fonctionnement de la vessie et du sphincter urinaire avant de proposer le traitement de l'incontinence le mieux adapté. Le bilan urodynamique permet par des t...

Plus d'articles