PUBLICITÉ

Incontinence urinaire: oui, mais quelle incontinence?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 03/08/2012 - 12h47
-A +A

Il existe différentes sortes d'incontinence urinaire, dont les causes et les traitements sont différents.

Comment savoir de quelle incontinence on est atteint, et comment réagir?

PUB

Incontinence urinaire: des mécanismes complexes

Si nous parvenons la plupart du temps à garder l'urine dans notre vessie jusqu'à pouvoir l'expulser dans les toilettes, c'est grâce à un mécanisme complexe. Il repose essentiellement sur l'interaction entre:

  • Le détrusor, muscle du haut de la vessie, qui se contracte pendant la miction pour évacuer l'urine.
  • Et le sphincter urétral, muscle qui entoure l'urètre et le ferme en restant contracté.

Pendant que la vessie se remplit, elle reste fermée parce que le détrusor est inactif, mais le sphincter actif. Quand nous sommes aux toilettes, c'est l'inverse qui se passe et nous évacuons l'urine.

Si ce mécanisme est perturbé, l'urine peut être évacuée en dehors des moments où nous le choisissons consciemment… et c'est l'incontinence urinaire.

 

Incontinence urinaire d'effort: la plus fréquente de toutes

Selon une étude menée auprès des médecins généralistes (1), l'incontinence urinaire la plus répandue est l'incontinence d'effort.

Qu'est-ce que c'est?

De nombreux gestes de la vie quotidienne – tousser, pousser, soulever un objet par exemple – augmentent la pression au sein de notre abdomen.

Chez les personnes qui souffrent d'incontinence urinaire d'effort, le mécanisme de fermeture de la vessie (sphincter urétral) n'est pas suffisant pour résister à cette pression accrue.

Du coup, chaque effort est accompagné d'une fuite d'urine, sans qu'il y ait forcément de sensation d'envie d'aller aux toilettes.

A noter : les femmes enceintes ou en surpoids sont particulièrement à risque d'incontinence urinaire d'effort.

 

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 07/08/2012 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 03/08/2012 - 12h47

(1)  Lagro-Janssen A.L. et al., Huisarts Wet, 2006:49:501-10
Fiche de transparence du CBIP, prise en charge de l'incontinence urinaire, août 2011.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
ikanza

bonjour pour la 1er fois cette nuit jai ey une incontunence urinaire mai jai ete opere de la vessie il a 20 ans suite a une autre operation je voudrai savoir si je risque encore de le faire

PUBLICITÉ
A lire aussi
Les médicaments contre l'incontinence urinaire Publié le 11/04/2011 - 14h52

Seules l'incontinence urinaire par impériosité (fuite involontaire d'urine accompagnée ou précédée d'un besoin urgent et irrépressible d'uriner) et mixte ( incontinence urinaire par impériosité et incontinence urinaire d'effort ) bénéficient de médic...

L'incontinence urinaire du chien Mis à jour le 12/01/2005 - 00h00

Les pertes urinaires involontaires des chiens menacent leur santé et l'hygiène de la maison. La compréhension de l'origine de ces troubles permet un traitement adéquat.

Incontinence : osez en parler Mis à jour le 18/03/2002 - 00h00

L'incontinence représente un problème réel dans nos sociétés mais relativement tabou et contre lequel il semble ne rien n'y avoir à faire. Effectivement, les fuites urinaires concernent environ 1 femme sur 6 et 1 homme sur 20 au-delà de 30 ans. La fr...

Plus d'articles