PUBLICITÉ

Ménopause : les médecines alternatives sont-elles efficaces ?

Publié par Dr Philippe Presles : Adaptation : Dr Philippe Burton le 11/02/2003 - 00h00
-A +A

Les femmes ménopausées utilisent fréquemment des dérivés du soja, des herbes et d'autres traitements alternatifs pour diminuer les symptômes de la ménopause. Mais ces médecines alternatives sont-elles efficaces ?

PUB

Quelques analyses ont évalué l'efficacité et la sécurité à court terme de ces traitements. Au total, vingt-neuf études portant sur des traitements alternatifs (herbes, phytoestrogènes, médecine traditionnelle, naturopathie, ostéopathie…) ont été identifiées.Douze d'entre elles portaient sur des dérivés à base de soja ou des extraits de soja ; dix sur des herbes et sept essais sur d'autres traitements.

  • Le soja semble avoir un bénéfice modeste sur les bouffées de chaleur mais les études ne permettent pas de conclure.
  • Les préparations d'isoflavone semblent être moins efficaces que les aliments à base de soja.
  • Le cohosh noir (Cimicifuga racemosa), une herbe utilisée par les Indiens d'Amérique et maintenant préparée par une firme pharmaceutique, pourrait être efficace pour traiter les symptômes de la ménopause, particulièrement les bouffées de chaleur. Cependant, il manque des données à long terme sur sa sécurité d'emploi (en particulier sur une stimulation estrogénique du sein ou de l'endomètre). Il ne peut donc être, pour le moment, recommandé de l'utiliser à long terme.
  • Des études cliniques isolées montrent que les autres herbes chinoises, la vitamine E ou l'acupuncture ne modifiaient pas les bouffées de chaleur.
En conclusion, le cohosh noir et les aliments contenant des phytoestrogènes semblent améliorer les symptômes de la ménopause dans ces essais, mais l'on ne dispose pas d'études montrant l'efficacité des autres herbes ou traitements alternatifs. Pour tous ces produits, les données de sécurité à long terme ne sont pas disponibles.

Principales sources alimentaires

IsoflavonesLégumineuses (pois chiches, lentilles et surtout soya), agrumes, oignons, pommes, raisins, vin rouge, bière, huile d'olive, thé (vert et noir). LignanesGraines de tournesol, céréales entières, canneberges, thé (vert ou noir). Mais les championnes toutes catégories sont les graines de lin qui contiennent 100 fois plus de lignanes que les autres aliments ; l'huile de graine de lin, toutefois, en contient très peu ou pas.

Publié par Dr Philippe Burton le 11/02/2003 - 00h00 Kronenberg F. et Fugh-Berman A., Ann. Intern. Med., 137 : 805-813, 2002.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Quelle est l'utilité des plantes dans la ménopause ? Publié le 11/07/2017 - 17h32

Les symptômes de la ménopause sont souvent gênants : bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, sécheresse vaginale… il existe des traitements médicamenteux contre tous ces signes, mais entre 40 % et 50 % des femmes se tournent aussi vers les plantes. So...

A quoi servent les isoflavones? Mis à jour le 20/04/2009 - 00h00

Les isoflavones sont des molécules végétales qui ressemblent aux oestrogènes humains. On leur prête de nombreuses vertus, notamment dans le traitement des symptômes de la ménopause.

Plus d'articles