PUBLICITÉ

Mincir avec 4 plantes

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/04/2015 - 17h20
-A +A

Dans le cadre d’un programme minceur, les plantes peuvent apporter une aide complémentaire. Contenant de la caféine, des antioxydants ou via un effet drainant, le guarana, le maté, le thé vert ou l’orthosiphon sont des plantes à intégrer dans une bonne hygiène de vie globale.

PUB

Le guarana : la plante la plus riche en caféine

Le guarana est une plante amazonienne dont la graine contient de la caféine. C’est la plante la plus riche en caféine (plus que le café) : 4,5 g de caféine pour 100 g de graine. Très utilisées chez les Indigènes d’Amérique du Sud, les graines de guarana sont consommées pour leurs propriétés stimulantes. Il existe aujourd’hui de nombreuses boissons contenant du guarana qui sont vendues pour leurs propriétés énergisantes (sodas, jus de fruits, boissons « énergisantes », et même des bières). Le guarana contiendrait diverses autres substances associées à des effets sur les fonctions intellectuelles (via la théobromine, un autre alcaloïde), avec notamment une amélioration de la concentration, de la mémoire, du calcul mental. Les graines de guarana sont également proposées contre les migraines, comme diurétique et laxatif léger. On leur attribue aussi des vertus aphrodisiaques.

En tant que psychotrope stimulant, accélérateur du transit intestinal, brûleur de graisses et régulateur de satiété, le guarana se révèle bénéfique en complément d’un régime minceur.

De nombreuses boissons, des médicaments et des compléments alimentaires contiennent du guarana. En phytothérapie, seule la graine est utilisée. On en trouve sous forme de poudre, de baies séchées, de gélules.

Le maté : une plante minceur

Riche en caféine et en théobromine, le maté est employé pour lutter contre la fatigue. L’infusion de feuilles séchées de maté est une boisson traditionnelle excitante consommée en très grande quantité dans de nombreux pays d’Amérique latine, notamment en Argentine.

Là encore, cette plante est employée pour soulager les migraines, comme diurétique et laxatif léger. Elle accompagne aussi les régimes minceur.

Comme le guarana, le maté est déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes, aux enfants, aux personnes atteintes de troubles cardiovasculaires, d’hypertension, d’insomnie, d’hyperthyroïdie, d’ulcère gastrique, en cas de sensibilité ou d’allergie à la caféine et de prises de certains médicaments (aspirine, anticoagulants…).

Attention au surdosage et à l’accoutumance ! Et sachez que le maté est inscrit sur la liste des substances dopantes interdites. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

L’infusion de maté : laissez infuser 5 g de feuilles séchées dans un litre d’eau bouillante. Une tasse apporte alors environ 70 mg de caféine.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/04/2015 - 17h20

Le guide de la phytothérapie, Christof Jänicke, Jörg Grünwald, Éditions Marabout. Petit Larousse des plantes qui guérissent, Éditions Larousse.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Moins de caféine pour moins d'ostéoporose Mis à jour le 10/11/2001 - 00h00

Les résultats d'une étude américaine montrent qu'une forte consommation de caféine augmente la perte osseuse chez les femmes âgées porteuses d'une anomalie génétique.

Le thym, votre atout santé de l'hiver Publié le 19/01/2015 - 16h08

Plante médicinale et culinaire, le thym est réputé pour ses propriétés apaisantes en cas de rhume ou de maux de gorge . Mais il possède bien d’autres vertus ! Tour d’horizon non exhaustif des nombreux bienfaits du thym.

Brûlures d'estomac : 9 aliments à éviter Publié le 07/02/2017 - 13h06

Le reflux oesophagien ou brûlant, remontée douloureuse d'acide gastrique dans l'oesophage, est une affection fréquente, qui entraîne non seulement cette sensation bien connue, mais aussi souvent de la toux. Pour le limiter, voici 9 aliments à éviter....

Plus d'articles