PUBLICITÉ

Les moments de choix essentiels

Publié par Dr Catherine Solano, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 31/08/2004 - 00h00
-A +A

Des carrefours très importants jalonnent nos existences. À ces moments, un choix, dans un sens ou dans l'autre va conditionner tout le reste de notre vie. Il importe d'en être conscient et de savoir s'affirmer à bon escient…

PUB

Joël est fiancé et veut rompre. Il se rend compte qu'il ne réussira pas à vivre un mariage harmonieux avec son amie qui est très renfermée sur elle-même, incapable de communiquer en profondeur. Pourtant, il l'aime, mais il pressent un avenir très difficile s'il s'engage. Or, lorsqu'il parle de rompre, sa fiancée fond en larmes et il ne peut le supporter. Résultat, 30 ans après, il est toujours marié avec elle, et malheureux depuis 30 ans. Pourtant, il estime beaucoup sa femme, mais considère qu'il a fait une énorme erreur en se laissant attendrir. " J'ai été lâche, je ne supporte pas de voir une femme pleurer ". De plus, son fils, adulte va plutôt mal psychologiquement et il s'en estime responsable. Il n'a pas su écouter sa voix intérieure qui pourtant était de bon conseil !

Damien, au contraire, regrette toujours de ne pas avoir osé aller vers la jeune fille qu'il aimait. Trop timide, il n'a pas osé. Depuis, il est marié avec une autre, mais garde une amertume qui lui gâche la vie… et sans doute celle de son épouse !

Comment faire pour bien décider ? Ce n'est pas facile ! Il faudrait pouvoir se regarder en face et se demander: " Est-ce vraiment important ? Qu'est-ce que je risque si je ne suis pas mon intuition profonde ? " Et puis, quand un ami, un enfant, un proche vous demande conseil, il s'agit surtout de ne pas le conseiller à la lumière de vos désirs à vous, mais de l'aider à éclairer son futur. La meilleure aide est sans doute la suivante : " Imagine-toi dans 20 ans ayant suivi chacun de tes deux choix. Lequel te rendra le plus heureux ? Il ne s'agit donc pas de suivre la sagesse, la voie des bien-pensants, la logique, ni même l'évidence, mais la voie de son cŒur. Sinon, ce cŒur peut vous rendre très malheureux.Et attention, il ne s'agit pas uniquement de vie amoureuse : il en est exactement de même pour la vie professionnelle et pour tous les choix de vie quels qu'ils soient.

Publié par Dr Catherine Solano, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 31/08/2004 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Agir sur vos émotions, c'est possible... Mis à jour le 28/12/2004 - 00h00

Je suis amoureux, je suis triste, je suis en colère, je suis ému… Les émotions que vous ressentez semblent venir sans avoir été recherchées. Elles peuvent surprendre, gêner, bloquer, qu'elles soient très agréables ou, au contraire, extrêmement négati...

Le mariage est bon pour la santé Mis à jour le 17/08/2009 - 00h00

Le mariage est-il bon pour le moral? Couples et célibataires ne sont pas toujours d'accord. Mais il semble être bon pour la santé: une étude scientifique récente vient d'ailleurs de prouver que le divorce (et le non-remariage) accroît le risque de ma...

Plus d'articles