PUBLICITÉ

Ostéoporose : pas que les femmes !

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 16/11/2004 - 00h00
-A +A

L'ostéoporose ne touche pas uniquement les femmes. Cette maladie se décline aussi au masculin et est susceptible d'hypothéquer lourdement la qualité de vie des hommes.

PUB

En Belgique, près de 600.000 personnes souffrent d'ostéoporose dont seulement une sur cinq est soignée. Chaque année, on comptabilise 13.000 fractures de la hanche dues à l'ostéoporose. Jusqu'à 20% des victimes mourront dans les douze mois suivant l'opération.

Chômage de la structure osseuse

L'ostéoporose est une atrophie générale ou locale du squelette due à une diminution de l'activité de la structure osseuse. La décomposition naturelle du tissu osseux devient plus importante que sa régénération. Cette maladie chronique entraîne des douleurs, des déformations du squelette et des fractures spontanées. Cette décalcification osseuse atteint une femme sur trois et un homme sur huit (à un âge plus avancé).

Les hommes aussi sont menacés

Même si le risque de fracture est plus important chez les femmes car les os masculins ont une résistance mécanique supérieure pour des raisons purement anatomiques et parce qu'elles vivent plus longtemps que leurs compagnons, il n'est pas pour autant négligeable chez les hommes, mais avec un retard de 5 ans par rapport aux femmes. Une étude épidémiologique prévoit même qu'en 2025, sans campagne de sensibilisation, on pourrait totaliser au niveau mondial 3,94 millions de fractures de la hanche, dont 2,78 millions chez des femmes et 1,16 million chez des hommes. Chez l'homme âgé, les conséquences d'une fracture de la hanche sont encore plus graves que chez la femme car il est généralement plus fragile avec davantage de pathologies sous-jacentes.

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 16/11/2004 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
L'ostéoporose au masculin Mis à jour le 15/04/2008 - 00h00

Il arrive fréquemment que les hommes ne recoivent pas un traitement approprié ou même pas de traitement du tout contre l'ostéoporose. Pourtant, à partir de l'âge de 70 ans, il leur est recommandé de faire mesurer la fragilité de leurs os.

Ostéoporose : les hommes aussi ! Mis à jour le 26/10/2004 - 00h00

Si 40% des femmes sont concernées par l'ostéoporose, on oublie souvent que 16% des hommes le sont aussi. Cette proportion, loin d'être négligeable, s'explique en partie par le vieillissement de la population masculine, mais aussi par l'existence de f...

Trop de vitamine A à l'origine de fractures Mis à jour le 13/01/2002 - 00h00

Une apport régulier et trop important de vitamine A (rétinol) pourrait favoriser le risque de fractures de la hanche chez les femmes ménopausées. Cette constatation pourrait nous amener à reconsidérer les quantités de rétinol présentes dans les compl...

Plus d'articles