PUBLICITÉ

Paraître plus vieux que son âge : sur la piste de certains troubles biologiques ?

Publié par Dr Stéphanie Lehmann : Adaptation : Dr Philippe Burton le 21/10/2001 - 00h00
-A +A

Certaines personnes paraissent plus vieilles que leur âge. Est-ce lié à certaines perturbations biologiques ?

PUB

Etude en cours

Cette question est à l'origine d'un travail original, mené récemment par une équipe de médecins anglais. Les résultats publiés interpellent, puisque les hommes touchés par ce "désavantage" ont une augmentation du cholestérol total et de l'hémoglobine, alors que les femmes présentent plutôt un taux bas de bilirubine et une élévation de la vitesse de sédimentation.

Qu'est ce qui donne aux autres l'impression que l'on est vieux ?

L'âge que nous donnons à autrui est très subjectif. Pourtant, plusieurs critères de jugement tendent à évoquer le vieillissement :

  • les rides d'un visage
  • la perte d'élasticité de la peau sont les premiers arguments.
Ensuite :
  • le nombre de cheveux blancs,
  • l'ampleur de la calvitie,
  • l'arc grisâtre qui se dessine autour de la cornée (le gérontoxon)
L'ensemble de ces éléments accentuent l'impression d'ensemble.La méthodologie de l'étude anglaise est insolite puisqu'elle a fait évaluer par trois jeunes adultes (25-35 ans), 397 hommes et 129 femmes de 37 à 58 ans. Puis, de facon à obtenir des données plus objectives, les auteurs ont réalisé de multiples tests biologiques en plus de la mesure de la pression artérielle.Les critères visuels d'âge (rides, calvitie, cheveux blancs, gérontoxon) ont bien été confirmés comme vieillissant les sujets. Mais la surprise vient du fait que les fumeurs, les personnes plus maigres ou les consommateurs d'alcool ne paraissent pas forcément plus âgés. Les effets de l'exposition au soleil n'ont pas été évalués.

Publié par Dr Philippe Burton le 21/10/2001 - 00h00 Le quotidien du médecin. N°6957, vendredi 31 août 2001 : 8
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Chute de cheveux chez l'homme: consultez sans attendre! Mis à jour le 23/08/2010 - 00h00

La calvitie, ou alopécie androgénique, se caractérise principalement par une perte de cheveux sur les zones fronto-temporales et vertex (sommet du crâne). Elle touche 30% des hommes après 30 ans. Les traitements existent et sont efficaces, à conditio...

Plus d'articles