PUBLICITÉ

Les patchs: Incollables sur les hormones!

Publié par Julie Luong, journaliste santé le 31/08/2009 - 00h00
-A +A

Les patchs sont des méthodes qui permettent d'administrer un médicament à travers la peau, plutôt que de l'avaler. Et ils sont en plein essor, surtout dans le domaine de nos hormones: traitement hormonal substitutif, contraception, libido... les patchs prennent nos hormones en main.

PUB

Les patchs et nos hormones, une longue histoire


Les patchs ont été introduits dans le domaine de la gynécologie il y a relativement longtemps. Ainsi les THS (traitements hormonaux substitutifs), utilisés pour traiter les symptômes liés à la ménopause (bouffée de chaleur, sécheresse vaginale…), sont souvent administrés sous forme de patchs, ce qui permettrait de réduire les risques de thrombose veineuse (formation d'un caillot dans un vaisseau sanguin) par rapport à un THS oral. En effet, les hormones administrées sous forme de comprimé pourraient, en passant dans le foie, perturber la synthèse de certaines protéines impliquées dans la coagulation sanguine. En permettant un passage direct et progressif des hormones dans le sang, la voie transcutanée contourne ce problème…

Contraception à fleur de peau


Forts de ce bel exemple, les laboratoires se sont depuis appliqué à mettre au point un patch contraceptif, apparu sur le marché en 2004. Diffusant en continu une combinaison d'hormones (progestérone et oestrogènes), ce patch doit être changé chaque semaine pendant trois semaines, suivies d'une semaine sans patch. Moins contraignant que la pilule quotidienne, le patch doit tout de même être remplacé toutes les semaines! Néanmoins, les études ont montré que ce conditionnement provoquait moins d'oublis que la pilule et assurait, dans certains cas, une meilleure tolérance. Reste le risque de décollement (inférieur à 2% selon les études) et l'obstacle de son caractère visible (bien que discret) qui peut déplaire à certaines femmes.

Publié par Julie Luong, journaliste santé le 31/08/2009 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Le patch antidouleur : trop souvent mal employé Publié le 27/03/2015 - 17h33

Le patch antidouleur , en théorie, est une solution parfaite. Il délivre une dose continue de médicaments contre la douleur, la plupart du temps des opiacés , pour que le patient ait une vie plus confortable sans devoir se préoccuper de prendre des m...

Cortisone : attention aux effets indésirables ! Publié le 21/03/2017 - 11h09

Très efficaces, les corticoïdes permettent de soulager les symptômes ou de guérir de nombreuses maladies. Avant de les prescrire, le médecin doit, néanmoins, informer des multiples effets indésirables – plus ou moins graves – qu’ils peuvent induire.

Allergie aux médicaments: réelle ou supposée? Publié le 10/04/2015 - 15h19

Se manifestant généralement par des réactions cutanées, l' allergie aux médicaments est souvent sur-diagnostiquée à tort. Le comportement d'évitement qui s'ensuit n'est donc pas toujours justifié et peut poser problème. Il est essentiel de réaliser u...

Plus d'articles