PUBLICITÉ

Petite méthode contre l'angoisse de la piqûre chez l'enfant

Publié par Dr Catherine Solano - médecin sexologue le 13/03/2007 - 00h00
-A +A

Votre enfant doit avoir une piqûre, peut-être pour un vaccin. Et aucun enfant n'apprécie ce geste. Les parents le détestent presque autant, car ils n'aiment pas faire mal à leur petit trésor. Voici donc une méthode imaginée par des thérapeutes, qui peut contribuer à réduire l'angoisse et la douleur.

PUB

Dissociation et le détournement de l'attention

Pour réduire la douleur par l'attitude mentale, de nombreuses techniques peuvent être utilisées. Ici, nous en utilisons deux: la dissociation et le détournement de l'attention.
Si l'injection doit se faire dans le bras, dessinez avec un feutre, à cet endroit une petite souris de quelques centimètres. Et dites à votre enfant : " on va devoir faire une petite piqûre à la souris ". Fais-lui un câlin avant pour l'encourager, parce qu'elle a un peu peur.
Puis, la piqûre se fait, et vous demandez à l'enfant : " fais une petite caresse à la souris, parce qu'elle a été courageuse et que ca lui fait un peu mal "…

Ne pas tromper l'enfant

Le détournement de l'attention c'est faire penser la personne qui souffre à autre chose. Au lieu de penser à la douleur, de l'anticiper, vous l'incitez à porter ailleurs son attention.
Ce détournement est efficace, à condition de le faire sans chercher à cacher que vous allez faire mal. Si par exemple vous dites : " Regarde ce bonbon que je vais te donner " et que vous faites la piqûre par surprise, ce n'est pas une bonne méthode, car vous prenez l'enfant en traître. Il n'aura plus confiance en vous par la suite. Dans le cas de " la petite souris ", il sait que vous allez faire une piqûre, il sait que c'est un jeu, et il sent aussi qu'il a intérêt à y participer. Vous l'aidez tout simplement. Il ne se sent pas trompé.

Publié par Dr Catherine Solano - médecin sexologue le 13/03/2007 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Préparer son enfant à une hospitalisation... Publié le 10/10/2017 - 10h44

Un million d'enfants sont opérés chaque année. Etre endormi puis opéré n'est jamais vécu comme un événement anodin. Appendicite, végétations ou accident sans gravité, que dire à son enfant avant une opération bénigne ?

L'allaitement maternel atténue la douleur Mis à jour le 01/04/2003 - 00h00

Des médecins francais ont constaté que les bébés qui devaient subir une prise de sang ressentaient moins la douleur s'ils étaient nourris au sein pendant la piqûre. Cette constatation vient encore renforcer la réputation déjà excellente de l'allaitem...

Quand bébé pleure, comment le calmer? Publié le 07/10/2013 - 08h48

Les pleurs d'un bébé sont un événement normal : dépourvu de moyens d'influencer son environnement, et même de mots pour parler, il n'a en réalité pas d'autre manière de s'exprimer quand quelque chose ne va pas ! Voici quelques astuces à l'attention d...

Bébé ne mange pas! 6 conseils Publié le 15/02/2011 - 09h18

Quand un enfant refuse de manger , c'est toujours angoissant pour les parents. Autant le dire tout de suite, les pédiatres sont tous unanimes sur le fait que la meilleure des solutions est de s'en faire le moins possible. Mais ce n'est pas toujours f...

Plus d'articles