PUBLICITÉ

Peut-on laisser nos enfants devant un écran?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 06/09/2010 - 00h00
-A +A

Outre le fait de favoriser la sédentarité et le surpoids, les heures passées devant un écran de télé, d'ordinateur et de console de jeux sont également accusées de donner mal au dos et de provoquer des maux de tête. Qu'en est-il vraiment?

PUB

C'est un fait, les jeunes ont de plus en plus mal au dos et à la tête!


Les douleurs dans le dos, la nuque et les épaules, tous comme les maux de tête, ne concernent pas que les adultes, mais aussi les ados. Chez les jeunes de 12 à 19 ans, les principales douleurs ressenties concernent la tête, immédiatement suivies du dos. Le mal de ventre n'arrive qu'en troisième position. Mais on constate aussi que les plaintes sont de plus en plus fréquentes. A titre d'exemple, entre 1991 et 2001, elles ont augmenté, selon les études, de 22 à 50% pour les garçons et de 44 à 50% chez les filles.
La diminution de l'activité physique, les mauvaises postures, un cartable trop lourd, sont autant de facteurs qui pourraient contribuer à la fréquence croissante des douleurs chez les ados. Le temps passé devant la télé ou un ordinateur joue-t-il un rôle? Une étude européenne contribue à répondre à cette question.

L'écran est-il générateur de douleurs chez l'ado?


Cette étude a porté sur 30.000 adolescents de 11 à 15 ans, habitant le Danemark, la Suède, la Finlande, la Norvège et l'Islande. Il leur a été demandé d'évaluer le temps moyen qu'ils consacrent quotidiennement à des activités sur écran: télévision, ordinateur (travail et/ou loisirs), console de jeux.
Ils devaient également indiquer la fréquence avec laquelle ils ressentaient des douleurs dans les cervicales, les lombaires, des maux de tête, etc. (moins d'une fois par mois, une fois, deux fois par mois...). Enfin, les auteurs ont tenu compte de l'activité physique des candidats.
Ils constatent ainsi que parmi les garçons, 15 à 31% sont sujets au mal de tête et 11 à 21% souffrent du dos. Chez les filles ces pourcentages sont respectivement de 26 à 44% pour les maux de tête et de 11 à 26% pour le dos. Enfin, les sujets qui se plaignent le plus de douleurs sont ceux qui passent le plus de temps devant un écran. Les activités sur écran augmentent donc le risque de douleurs chez les adolescents.
Attention toutefois, cette relation entre écran et douleurs n'est pas très forte. Ce qui signifie que les activités sur écran ne représentent pas le seul facteur générateur de douleurs.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 06/09/2010 - 00h00 Torsheim T. et coll., BMC Public Health, 10: 324, 2010.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Pas de télé dans la chambre des enfants Mis à jour le 26/07/2005 - 00h00

Les conclusions simultanées de trois études sont formelles : plus les enfants regardent la télé, moins ils réussissent à l'école. La télé dans la chambre diminue les scores intellectuels, tandis que le temps passé devant le petit écran pendant l'enfa...

Plus d'articles