PUBLICITÉ

Première mondiale

Publié par Dr Marc Sertyn le 24/10/2001 - 00h00
-A +A

Depuis le 17 octobre, le département de radiothérapie de l'A.Z.-V.U.B. offre une nouvelle arme révolutionnaire dans la lutte contre le cancer, connue sous le nom de Novalis® Body Shaped Beam Surgery™.

PUB

Avec Novalis, même des tumeurs extracrâniennes situées dans les poumons, le foie ou la prostate peuvent désormais être traitées de manière non invasive et sans endommager le tissu sain avoisinant. L'A.Z.-V.U.B. est la première institution au monde à offrir cette technologie à ses patients. Une série de tests récemment réalisés à l'Hôpital Universitaire de la Vrije Universiteit Brussel ont donné d'excellents résultats chez les patients traités avec le nouveau module Body de Novalis® Body Shaped Beam Surgery™. L'A.Z.-V.U.B. utilise déjà Novalis depuis plus d'un an pour traiter des cibles crâniennes et a ainsi soigné plus de 100 patients avec succès. Avec Novalis Body, des techniques de radiochirurgie/thérapie stéréotaxiques peuvent désormais être appliquées à des cibles se trouvant à l'extérieur du crâne, ce qui permet aux médecins de l'A.Z.-V.U.B. d'élargir encore leur éventail d'indications lorsqu'il s'agit de lésions à traiter avec une précision millimétrique. Le Professeur Guy Storme, Chef du Département de Radiothérapie de l'Hôpital Universitaire de la Vrije Universiteit Brussel explique: "Comme la majorité des tumeurs ne sont pas des tumeurs cérébrales mais bien des tumeurs situées dans d'autres endroits du corps, cette nouvelle option thérapeutique apporte un espoir à de nombreux patients. Je pense que le système est, jusqu'à présent, le plus précis qui soit. En ce qui concerne la configuration et la distribution de la dose de rayonnement, nos premiers traitements ont montré qu'il n'est pas possible d'obtenir de meilleurs résultats que ceux que l'on obtient avec le système Novalis® Body Shaped Beam Surgery™." Avec Novalis® Body Shaped Beam Surgery™, des faisceaux de radiations ionisantes sont ciblés directement sur la tumeur, où ils détruisent les cellules cancéreuses ou anormales. De plus, Novalis produit un faisceau de radiations qui épouse parfaitement la taille et la dimension exacte de la tumeur. La possibilité de vérifier la position exacte de la tumeur juste avant le traitement est l'un des principaux avantages du système.Site Fédération Belge contre le Cancer

Publié par Dr Marc Sertyn le 24/10/2001 - 00h00 (Communiqué de presse VUB, Bruxelles)
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Cancer du sein métastasique : symptômes et traitement Publié le 02/11/2016 - 11h59

Le cancer du sein métastatique est très peu connu. Comme son nom l’indique, il se caractérise par la présence de métastases , celles-ci pouvant se manifester lors d’une récidive ou être présentes d’emblée lors du diagnostic du cancer du sein. Que fau...

Tumeur cérébrale : remboursement du témozolomide Mis à jour le 09/05/2006 - 00h00

Un article de loi entré en vigueur le 1er mai 2006 instaure en Belgique la procédure de remboursement du témozolomide , un médicament intervenant dans le traitement du glioblastome , la forme la plus agressive des tumeurs cérébrales .

Cancers : une nouvelle molécule Mis à jour le 02/11/2004 - 00h00

La chimiothérapie est l'un des traitements du cancer qui, notamment du fait de son agressivité, présente des limites. L'objectif est donc de développer de nouveaux traitements ciblés et peu toxiques.

Pas d'éradication du cancer dans un avenir proche Mis à jour le 28/10/2003 - 00h00

L'espoir d'une victoire sur le cancer s'amenuise. Si de nouveaux médicaments étaient censés nous délivrer de ce fléau mortel, les cellules cancéreuses se révèlent hélas bien trop " malignes ".

Plus d'articles