PUBLICITÉ

Psy en ligne: le premier pas pour aller mieux

Publié par Julie Luong, journaliste santé, adapté par Marion Garteiser le 18/01/2010 - 00h00
-A +A

Nées au Etats-Unis, les consultations psychologiques en ligne, via le chat, connaissent chez nous un succès croissant. Loin de remplacer une thérapie en face à face, cette formule ouvre la porte à un autre public - celui qui, sans écran, ne l'aurait peut-être jamais franchie...

PUB

Consultation psy en ligne: parfois plus simple sur internet


Décrocher son téléphone pour prendre rendez-vous chez le psy: la démarche paraît simple mais n'a rien d'évident. Pour certains, l'idée même de consulter - de reconnaître qu'il y a un problème, un besoin - est inconcevable. Pour d'autres, c'est la perspective du rendez-vous qui s'avère dissuasive: le voisin croisé dans la salle d'attente, la famille qui demande où nous nous rendons, le psy que nous n'avons jamais vu auquel il faut soudain raconter sa vie... Pour d'autres encore, prendre son téléphone est en soi une épreuve - et inutile de déléguer: la téléphoniste du service de consultation vous répondra que le patient doit prendre rendez-vous "lui-même".

Un succès bien réel pour les psys en ligne


Bilan: la peur de l'inconnu et du regard des autres se mêlent souvent pour mettre un frein solide à l'envie de trouver un thérapeute. Et puis, qui appeler? Comment choisir un psy? Une thérapie? Combien coûte une consultation? L'offre est à ce point conséquente que les pistes se brouillent et que certains se découragent. Une configuration qui explique, en partie, pourquoi les services de consultations psychologiques en ligne connaissent un succès croissant. Dimitri Haikin, psychologue à Psy.be (un des seuls services de ce genre en Belgique), en témoigne: "Le service propose des consultations en ligne de quarante minutes pour 40 €. Il existe depuis deux ans et ne désemplit pas." C'est suite à son expérience radiophonique avec les ados que ce psychologue enthousiaste s'est lancé dans l'aventure. "Pendant trois ans, j'ai animé une émission sur une radio francophone. Les ados m'appelaient pour me poser des questions; après l'émission, je constatais qu'ils étaient à chaque fois des dizaines à m'attendre sur le "chat"... J'ai réalisé qu'il y avait une vraie demande et qu'internet pouvait se révéler un outil très intéressant."

Publié par Julie Luong, journaliste santé, adapté par Marion Garteiser le 18/01/2010 - 00h00 Psy.be n'existe pour l'instant qu'en français; une version en néerlandais est en projet.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Dépression: 10% des Belges Mis à jour le 23/11/2004 - 00h00

"La Dépression en Question" est une action visant à attirer l'attention du grand public sur une maladie importante qui touche plus de 10% de la population belge, soit près de 1,2 million de personnes de tous âges, conditions et milieux sociaux.

Testez vos connaissances en psychologie Mis à jour le 28/11/2006 - 00h00

Psychiatre, psychologue, psychanalyste, il est déjà difficile de s'y retrouver, mais c'est encore pire entre projection, transfert, cure de psychanalyse ou psychothérapie d'inspiration psychanalytique. Testez vos connaissances et approfondissez-les.

Plus d'articles