PUBLICITÉ

Que savez-vous sur le don d'organe ?

'Quels que soient notre âge et notre état de santé, nous sommes tous des donneurs d'organe potentiels. A nous d'y réfléchir et de nous prononcer. Si vous ne voulez pas donner vos organes, inscrivez-vous auprès de votre commune. Dans le cas contraire, dites-le clairement à vos proches, à votre famille, laquelle aurait à témoigner. '

PUB
  • Question 1 sur 91) Seules les personnes en excellente santé peuvent donner leurs organes.
  • Question 2 sur 92) Les organes prélevés sont au nombre de 4: rein, foie, cŒur et pancréas.
  • Question 3 sur 93) Je ne veux pas donner mes organes: il me suffit de ne pas porter sur moi de carte de donneur.
  • Question 4 sur 94) Le prélèvement d'organe est très rarement envisageable, d'où la pénurie de greffons.
  • Question 5 sur 95) En cas de prélèvement d'organe, la famille ne peut pas organiser les obsèques.
  • Question 6 sur 96) Le donneur est obligatoirement amené à connaître le receveur et vice versa.
  • Question 7 sur 97) Si je n'ose pas indiquer ma position à mes parents, il me suffit d'en informer mes amis.
  • Question 8 sur 98) Le prélèvement d'un organe sur un donneur vivant est possible.
  • Question 9 sur 99) Ne peuvent être prélevées que les personnes décédées à l'hôpital.
Initialement publié le 17/07/2009 - 00h00 et mis à jour le 01/01/1970 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Connaissez-vous le don d'organe ? Publié le 14/08/2014 - 16h32

Donner ses organes est un geste de générosité. Oui, mais comment cela se passe-t-il ? A quoi ça sert exactement ? Savez-vous tout ce qu'il est bon de savoir sur le don d'organes ? Questions et réponses sur le don d'organes

Toujours en manque... Mis à jour le 08/01/2002 - 00h00

La greffe d'organes connaît des moments très difficiles. La diminution des dons ne fait qu'empirer la carences des greffons…

Don d'organe: faites connaître votre position! Mis à jour le 17/06/2008 - 00h00

Donneur ou pas, il est impératif de faire connaître sa position à son entourage proche. Trop de refus sont dus à un manque d'information sur la volonté du défunt. Et des dizaines de Belges meurent chaque année faute d'avoir recu à temps un greffon…

Plus d'articles