PUBLICITÉ

Quels aliments contre le manque de fer

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 02/11/2016 - 12h00
-A +A

La meilleure facon de faire le plein en fer est de manger du boudin noir, idéalement une fois tous les quinze jours.

Pour celles et ceux qui n'apprécient pas cet aliment considéré de loin comme le plus intéressant pour sa teneur en fer, d'autres solutions existent...

PUB

Manquez-vous de fer ?

Fatigue, pâleur, diminution de l'appétit, maux de tête… Vous manquez peut-être de fer. La carence en fer ou anémie est très fréquente, particulièrement chez les jeunes femmes en raison des règles mensuelles (le fer transite par le sang) et d'une alimentation généralement moins riche en viande. Plus de 10% des femmes sont anémiées.

Que manger pour augmenter vos apports en fer ?

Le boudin noir n'est pas le seul à apporter du fer. Certes, il s'agit d'un aliment très riche en fer, mais en multipliant et surtout en variant les autres sources, on peut très bien combler nos besoins au quotidien. Attention toutefois, il ne suffit pas de mettre au menu les aliments les plus riches en fer. Encore faut-il que le fer soit bien absorbé par l'organisme.

Privilégier les sources de fer héminique plus facilement absorbé
Autrement dit, il faut différencier le fer non héminique, peu ou mal absorbé, du fer héminique, facilement assimilé par l'organisme. Le premier se trouve dans les aliments d'origine végétale (légumineuses, tofu, céréales, cacao, fruits et légumes) qui représentent la part la plus importante de notre alimentation, tandis que le deuxième est présent dans les aliments d'origine animale (viande, boudin noir, foie de veau, rognons de porcs, poissons, fruits de mer). Autrement dit, pour accroître les apports en fer, il faut augmenter ces produits animaux, tout en respectant un bon équilibre alimentaire. En effet, pas question non plus de manger plus de viande que de légumes.

Aliments variés et riches en vitamine C
Idéalement, agrémentez vos légumes et féculents d'une petite portion de viande, poisson ou fruits de mer car ces derniers favorisent l'absorption du fer non-héminique. Enfin, mangez aussi des aliments riches en vitamine C car cette vitamine est connue, elle aussi, pour augmenter fortement l'absorption du fer non-héminique.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 23/02/2009 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 02/11/2016 - 12h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Hiver : les vitamines qui vous dopent ! Publié le 03/11/2016 - 16h24

N'attendez pas d'être attaqué par les virus et autres infections bactériennes ! Dès à présent, dopez votre organisme ! Outre les compléments alimentaires , de nombreux aliments sont capables de renforcer votre système immunitaire grâce à leur teneur...

J’ai tout le temps froid Publié le 27/01/2017 - 11h56

Vous avez tout le temps froid ? Est-ce bien normal ? Explorez les causes en fonction de vos symptômes associés et vous trouverez certainement la solution, car avoir froid , ce n’est jamais agréable !

Mon assiette anti-fatigue Mis à jour le 09/08/2010 - 00h00

Physique, intellectuelle ou nerveuse, la fatigue est un état très fréquent qui ne doit pas s'installer dans la durée. Une bonne hygiène de sommeil, une juste dose d'activité physique, un peu de relaxation, permettent de combattre efficacement la fati...

Plus d'articles