PUBLICITÉ

Les régimes dissociés sont inefficaces !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 10/01/2014 - 14h34
-A +A

Montignac, Shelton et Dukan sont les régimes dissociés les plus célèbres.

Or, les études ont démontré que les dissociations alimentaires ne sont pas efficaces.

PUB

Le principe des régimes dissociés

Ces régimes ont en commun qu’ils autorisent à manger pratiquement de tout, mais pas en même temps.

L’idée repose sur la croyance selon laquelle certains aliments ne doivent pas être digérés au même moment, pour éviter certains effets soi-disant néfastes – création de toxines, prise de poids, etc.

Ils recommandent donc de dissocier la prise de certains aliments ou types d’aliments : on peut consommer du gras et du sucre par exemple, mais pas au cours d'un même repas.  

Pourquoi les régimes dissociés sont inefficaces

Certains régimes dissociés sont efficaces à court terme, mais ne le sont souvent pas sur la durée.

Le retour à une alimentation plus normale fait reprendre les kilos perdus. Or, à moins d’avoir une volonté et un moral d’acier, il est très difficile de s’y tenir sur la durée puisqu’ils ne sont pas compatibles avec une vie sociale normale.

Par ailleurs, les études ont montré que la dissociation en soi ne permet pas de maigrir.
Ce qui compte, c’est l’énergie totale ingérée et donc la quantité de nourriture que l’on mange.

 

Initialement publié par Julie Robin, journaliste santé le 28/01/2013 - 09h50 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 10/01/2014 - 14h34

Magali Jacobs, diététicienne à la CeRED (Cellule de Recherche et d’Expertise diététique) de l’Institut Paul Lambin.
Golay, A., International Journal of Obesity, (2000) 24, 492-496
http://www.theheart.org/article/165809.do

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Un régime peut-il rendre idiot? Mis à jour le 19/01/2009 - 00h00

La consommation de glucides semble améliorer les performances physiques et mentales, alors que les régimes amaigrissants tendent à diminuer les capacités cognitives. Des chercheurs ont tenté de déterminer si les régimes pauvres en glucides affectent...

Contre la faim : fibres et protéines Publié le 11/04/2017 - 10h47

Le problème avec les régimes est de réussir à faire taire sa faim . Si c'est le cas, les fringales seront plus faciles à contrôler. Pour réussir à maintenir une satiété suffisante, deux types d'aliments sont à disposition : les fibres et les protéine...

Konjac, nopal, fucus, vos plantes minceur ! Mis à jour le 26/05/2017 - 16h48

Les coupe-faim naturels sont l’allié idéal en cas de régime alimentaire à visée minceur . Issus de plantes, comme le konjac , ils procurent un effet « ventre plein » sans calories supplémentaires.

Plus d'articles