PUBLICITÉ

Les résolutions des Belges pour 2008

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 22/01/2008 - 00h00
-A +A

Elles ont souvent une durée de vie assez courte, mais toujours le mérite d'exister. Et cette année, selon un sondage, les bonnes résolutions des belges sont fort orientées vers le domaine de la santé. Alimentation et sport en tête.

PUB

Ce sondage a été réalisé auprès de plus de 500 ménages représentatifs de la population belge âgée de
18 à 75 ans, du 12 au 21 décembre 2007. Il couvrait plusieurs thèmes "santé", mais deux
nous intéressent ici en particulier: l'alimentation et la pratique sportive.

Alimentation: demain est un autre jour?

Quelle est votre perception d'une alimentation saine? A cette première question, les réponses sont
assez classiques: manger des fruits et des légumes pour 47% des hommes contre 72% des femmes,
manger équilibré pour 61% des francophones et 28% des néerlandophones, ne pas manger trop gras
(30%), varier les aliments (14%) ou manger de tout (12%).
9% des Belges associent l'alimentation saine au bio (alors qu'aucun argument sérieux ou consistant ne
plaide aujourd'hui en cette faveur), 9% au fait de ne pas manger de snacks. En revanche, le plaisir est
cité par seulement 2 % des Belges… comme si santé et plaisir à table étaient deux notions
totalement antinomiques, alors qu'elles sont entièrement compatibles!
Quelles sont les bonnes résolutions pour 2008? Consacrer plus d'attention à ses menus
quotidiens (46%). On pourrait se dire que les kilos sont en cause, mais ce n'est pas la seule explication.
En effet, parmi les motifs pour prendre soin de son alimentation, les arguments majeurs sont la bonne
santé (50%) et la forme (18%), alors que rester mince est plus loin des préoccupations (10%).
Et pour ceux qui ne s'intéressent pas du tout à leur alimentation (16%)? Les raisons sont l'attrait de la
bonne chère (5%), la peur de se restreindre (4%) et le manque pur et simple d'intérêt (4%).

Cette fois, je me remets au sport

Le phénomène est saisonnier: les fêtes de fin d'année boostent les abonnements des salles de sport en
janvier, les joggeurs se font plus nombreux à arpenter les rues, … On se serre la ceinture et on bouge
un peu plus. Plus d'un Belge sur deux (52%) a d'ailleurs pris la résolution de prendre
davantage soin de sa forme physique en 2008.
La notion de forme est associée, pour 36%, à la bonne humeur, 27% au fait d'être bien réveillé, 23% à la
forme physique, 22% au dynamisme et 20% à la bonne santé. Seuls 11% lient la forme au fait
de faire du sport et 9% à une bonne endurance physique.
67% des Belges se préoccuper beaucoup de leur forme physique, avec une nette différence entre
francophones (52%) et néerlandophones (78%). Parmi les athlètes amateurs, 27% le font pour se sentir
bien, 17% pour rester en forme, 16% pour le plaisir du sport, 15% pour vivre plus longtemps et 15%
pour avoir un beau corps, mais seulement 6 % pour demeurer en bonne santé.

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 22/01/2008 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
L'anorexie expliquée aux sportifs Mis à jour le 28/08/2006 - 00h00

Tout le monde peut un jour souffrir d' anorexie . Cette maladie concerne non seulement les femmes, mais aussi une proportion de plus en plus importante d'hommes. Dans le lot, on trouve également des sportifs.

La vie sexuelle des Belges: pas folichonne! Mis à jour le 19/10/2004 - 00h00

Pour la huitième édition de l'Enquête mondiale sur le sexe, quelques 2.516 internautes belges flamands et 1.110 francophones, âgés de moins de 16 ans à plus de 55 ans, ont accepté de lever un coin de drap sur leur vie très privée.

Plus d'articles