PUBLICITÉ

Rhinite allergique : signaux d'alertes

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 03/04/2007 - 00h00
-A +A

Si les symptômes de la rhinite allergique sont extrêmement classiques et bien connus de tous, surtout des personnes concernées, il existe en revanche des signes atypiques qui justifient une exploration ORL plus poussée. Ils peuvent être la manifestation d'autres affections qu'il faut rechercher.

PUB

Le diagnostic de rhinite allergique

Avant de prescrire tout traitement, il importe de faire un diagnostic précis avec son médecin. Rappelons par exemple que l'allergie aux graminées est parfois difficile à différencier d'une allergie aux acariens. En effet, dans certaines régions, les pics allergéniques surviennent à la même époque, au printemps. Bilan allergénique, tests multiallergéniques puis tests cutanés permettent d'identifier l'allergène responsable puis de mettre en Œuvre des mesures d'éviction. La présence d'un asthme est également recherchée (sifflements, essoufflements, crises...).

Symptômes classiques ou atypiques

Les symptômes de la rhinite allergique sont bien connus : larmoiement, conjonctivite, nez qui coule, nez bouché, éternuements, démangeaisons, etc.
En revanche, se manifestent parfois aussi des symptômes dits atypiques. Ceux-ci doivent attirer l'attention et donner lieu à des investigations ORL supplémentaires qui relèvent du spécialiste. Pourquoi ? Parce que ces signes peuvent cacher une polypose nasale par exemple ou encore révéler un cancer nasopharyngien. Pour ne pas passer à côté de ces affections graves, sept symptômes atypiques doivent donner l'alerte.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 03/04/2007 - 00h00 Impact Médecine, mars 2007.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Rhume ou rhinite allergique ? Publié le 25/04/2017 - 15h54

Certes, une série d'éternuements à chaque fois que l'on croise un chat ou systématiquement au début du mois d'avril, oriente facilement vers une rhinite allergique. Tout comme un bon rhume après un refroidissement. Mais dans nombre d'autres cas, ce n...

Plus d'articles