PUBLICITÉ

Ronflements : à traiter

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 11/02/2002 - 00h00
-A +A

Les ronflements interfèrent souvent avec la vie quotidienne entraînant un surcroît de fatigue ainsi que des conséquences désastreuses sur le plan de la sécurité au volant ou sur les lieux de travail.

PUB

Les apnées du sommeil, chez l'adulte, réveillent le dormeur sans même qu'il s'en rende compte et perturbent le cycle normal d'une nuit réparatrice. Elles constituent également, comme cela a été largement démontré, un facteur de risque accru de développer une hypertension. Lors d'une consultation, votre médecin traitant vous demandera de passer un test diagnostique afin de vérifier l'ampleur du problème.Il vous proposera un certain nombre de mesures préventives. Tous les toxiques comme l'alcool, le tabac, certains médicaments et même les drogues illicites peuvent entraîner des apnées du sommeil. Par ailleurs, le surpoids et, a fortiori, l'obésité constituent deux autres facteurs favorisant l'apparition d'apnées durant le sommeil. C'est donc par là qu'il faudra commencer.

Aux grands maux...

Deux grands autres types de traitements peuvent encore être proposés : le port d'un masque qui envoie de l'air sous pression permettant ainsi de libérer les voies aériennes et empêcher la survenue de l'apnée. Non invasif, ce traitement est très efficace mais relativement contraignant puisqu'il faut porter le masque en permanence durant toute la nuit. Certaines personnes doivent subir le traitement pendant un an seulement et ne ronflent plus jamais, pour d'autres au contraire, cela dure beaucoup plus longtemps.L'autre solution passe par une intervention chirurgicale dont les modalités dépendront des examens préalables, en d'autres termes, il n'existe pas une opération type mais bien diverses interventions. Les ronflements et les apnées du sommeil qui les accompagnent souvent ne sont donc pas une fatalité mais elles peuvent rendre la vie réellement difficile. C'est la raison pour laquelle il ne faut pas hésiter à en parler à son médecin traitant…

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 11/02/2002 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Hypertension : et en plus vous ronflez ? Publié le 20/06/2014 - 15h47

Si vous êtes hypertendu(e) malgré votre traitement, il est probable que vous souffriez également d'un syndrome d'apnées du sommeil. En effet, hypertension et syndrome d'apnées du sommeil sont deux affections liées. Toutes deux doivent être dépistées...

Apnées du sommeil : vers une approche personnalisée Mis à jour le 22/03/2017 - 15h02

6% des femmes et 13% des hommes d’âge moyen souffrent potentiellement d'un syndrome des apnées du sommeil, ces pauses respiratoires anormales pendant le sommeil. Au-delà des traitements actuels, les chercheurs cernent de mieux en mieux les différents...

Plus d'articles