PUBLICITÉ

Rosacée : les facteurs aggravants, les facteurs déclenchants

Publié par Dr Philippe Presles le 13/03/2007 - 00h00
-A +A

La rosacée est une maladie très fréquente mais méconnue du grand public. Mais pour les médecins, cette maladie garde aussi une part de secret. Toutefois, les facteurs déclenchants et aggravants de la rosacée sont aujourd'hui de mieux en mieux connus.

PUB

La rosacée est une maladie de la peau très répandue. Selon sa sévérité, les symptômes allant de simples rougeurs passagères à l'apparition de petits vaisseaux sur les joues, le front et le nez, cette affection bénigne peut représenter un handicap esthétique important. D'autant que les rougeurs sur le visage sont communément attribuées, à tort, à une consommation excessive d'alcool. Ainsi, lorsque vous croisez dans la rue quelqu'un avec un visage très rouge, ce n'est pas forcément un alcoolique !

La rosacée a un caractère familial

La rosacée présente souvent un caractère familial. Mais cette maladie frappe aussi les peaux claires. Les Noirs et les Asiatiques ne sont pas touchés.
Autre association fréquemment rencontrée, la coexistence de rosacée et de migraines.

La rosacée est une maladie vasculaire

Connue depuis longtemps, la rosacée n'a toujours pas livré tous ses secrets. Ce n'est que depuis peu qu'elle est considérée comme une maladie vasculaire. Le flux sanguin dans les veines de la face serait facilement altéré, particulièrement par la chaleur et par l'effort, provoquant des réactions inflammatoires, dommageables aux parois vasculaires.
Concernant les facteurs de risques et déclenchants, les données commencent aussi à s'affiner un peu.

Publié par Dr Philippe Presles le 13/03/2007 - 00h00 Les rendez-vous du Quotidien (France), 6 février 2007.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Le soleil et votre rosacée... Publié le 29/05/2012 - 15h33

La rosacée est une maladie de peau bénigne, mais qui a un impact fort sur la vie quotidienne. Il est utile de maîtriser les facteurs déclenchants pour pouvoir traiter au plus tôt; et comme le soleil en fait partie, mieux vaut être prudent quand il ap...

Rosacée: diagnostic tardif Mis à jour le 15/01/2008 - 00h00

En fonction de sa sévérité, la rosacée se décline en différents stades. Or on constate que les personnes atteintes de rosacée ne consultent leur médecin que lorsque leur maladie a atteint un stade avancé, et ce, malgré le préjudice esthétique parfois...

Rosacée, ôtez-moi ces rougeurs sur le visage! Mis à jour le 13/02/2007 - 00h00

La rosacée est une maladie qui se traduit par des rougeurs plus ou moins intenses sur le visage. Les personnes qui souffrent de cette affection inesthétique doivent savoir que des traitements existent. Quant aux autres, il faut les informer que ces r...

Rosacée : devez-vous consulter un dermatologue ? Publié le 08/12/2017 - 09h23

La rosacée est une maladie inflammatoire cutanée assez fréquente. Près de 10% des adultes sont concernés, mais seuls deux sur dix le savent. Comment savoir si l'on est atteint de rosacée ? L'objectif : consulter un dermatologue afin de prévenir l'agg...

Plus d'articles