PUBLICITÉ

Sclérose en plaques : achetez le chocolat belge !

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 17/09/2002 - 00h00
-A +A

L'Opération Chococlef durera jusqu'à la fin du mois de septembre. Menée par la Ligue de la Sclérose en plaques, elle permettra de soutenir leurs actions. Il suffit pour y participer d'acheter les paquets Chococlef en vente dans différents commerces… Régalez-vous !

PUB

L'Opération Chococlef est une action de la Ligue de la Sclérose en Plaques. La sclérose en plaques est une maladie très fréquente du système nerveux central (cerveau et moelle épinière). Il s'agit d'une affection inflammatoire provoquant une perte de myéline dans le système nerveux central (démyélinisation des nerfs). La myéline est une membrane spéciale qui isole les nerfs, agissant un peu comme la gaine d'un fil électrique. C'est cette gaine qui permet la transmission rapide de l'influx nerveux. C'est grâce à la vitesse et au rendement de transmission de l'influx nerveux qu'il est possible à un individu d'exécuter des mouvements rapides et coordonnés sans efforts conscients.

Plus de transmission

Dans la sclérose en plaques, la démyélinisation s'accompagne de troubles nerveux du cerveau aux membres et des membres verds le cerveau. Les lésions sur les nerfs où la myéline a disparu ressemblent à des cicatrices, d'où le nom de sclérose en plaques. Ces plaques apparaissent à des moments et dans des zones variables d'un individu à l'autre.La ou les causes demeurent encore inconnues. Il est probable qu'il s'agisse d'une réaction trop importante de notre système de défense contre un virus ou une bactérie : le système immunitaire. Selon la théorie actuellement admise, il s'agirait d'un virus.Cependant, une personne souffrant de sclérose en plaques ne risque pas de contaminer son entourage. Tout cela pour dire que les recherches se poursuive.Du côté des traitements, seul une molécule qui régule la fonction immunitaire s'avère plus ou moins efficace : l'interféron Beta. D'autres traitements essentiels durant les poussées de la maladie sont également disponibles. Malheureusement, s'ils permettent de ralentir l'évolution de la maladie, aucun traitement ne permet de la stopper ni, évidemment, de la faire régresser.

Aide matérielle et psychologique

C'est pourquoi la Ligue de la Sclérose en Plaques fournit aide et assistance aux malades et à leur famille depuis de très nombreuses années. Il s'agit d'une aide tant matérielle que psychologique. " Cette opération représente la ressource financière principale de la Ligue : elle couvre la moitié des dépenses de l'A.S.B.L. C'est dire son importance ...", précisent les responsables. Il s'inquiètent aussi :"depuis quelques années, le nombre de bâtons vendus reste stable, alors que les besoins continuent de s'accroître : l'accompagnement social s'intensifie, de nouveaux services sont créés". Depuis de nombreuses années, le chocolatier Galler s'est associé à l'opération. Le paquet de 4 bâtons est vendu au prix de € 4,-, une facon délicieuse de (se) faire plaisir. L'opération Chococlef se déroule dans de nombreux commerces. Les chocolats sont notamment en vente en pharmacie.

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 17/09/2002 - 00h00 Ligue Belge de la Sclérose en Plaques
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Sclérose en plaques: comment la traiter? Mis à jour le 22/04/2008 - 00h00

La sclérose en plaques est une maladie pas si rare, qui est la première cause de handicap neurologique chez l'adulte jeune. Son évolution est difficile à prévoir, ce qui la rend d'autant plus difficile à vivre. Mais la recherche offre des pistes de t...

Les signes de la sclérose en plaques Publié le 28/09/2012 - 09h15

La sclérose en plaques touche des adultes jeunes. Elle évolue lentement et insidieusement, mais avec les années, elle devient cause de handicaps neurologiques . Comment la reconnaître, quels sont les premiers symptômes de la sclérose en plaques?

Plus d'articles