PUBLICITÉ

Les sept clés du bonheur ?

Article créé le 07/10/2013 - 16h37 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/10/2013 - 18h37
-A +A

Sept étapes pour atteindre le bonheur ?

Difficile d’y croire, bien sûr. On peut même s’agacer un peu de voir publiée encore une « to-do list » qui nous promet la lune. Mais ces conseils-là sont un assez bon résumé de ce qui est le plus souvent cité par les spécialistes… Alors nous avons décidé de nous en faire l’écho.


PUB

Préférez des relations authentiques au « succès ».

Ce qui compte le plus pour le bonheur, ce sont des amitiés proches et fiables, pas le fait d’avoir une belle carrière ou un salaire élevé. Seuls les amis seront là pour vous soutenir dans les temps difficiles…

Un petit coup de fil à cet(te) ami(e) que vous n’avez pas revu(e) depuis quelques semaines… ça vous fera plaisir à tous les deux.

 

Cherchez un travail ou un hobby qui vous permet de développer vos talents

Un travail devrait vous intéresser et vous faire progresser, mais pas vous dépasser.
Fan de chant ? Doué(e) pour fabriquer des colliers ? Passionné(e) par la réparation des voitures ? C’est le moment de vous trouver un nouveau projet…

Difficile de trouver « le » métier qui vous permettra à la fois d’apprendre de nouvelles choses et de vous appuyer sur vos talents pour être en confiance en permanence. Mais il y a une vie en dehors des heures de travail.

 

Restez maître de votre temps

Se laisser déborder par les tâches urgentes est une manière assez certaine de passer à côté de sa journée, de sa semaine… ou de son année.

Prenez cinq minutes par demi-journée, au moins, pour respirer et planifier ce qui vient. Et si vous êtes vraiment trop occupé(e), apprenez à déléguer… ou à prévenir votre chef que vous n’en pouvez plus.

 

Bougez !

Tout le monde le dit, tout le monde le sait, pourquoi ne pas vous y mettre ?

Ce soir après le repas, faites un petit tour à pied dans le quartier !

 

Dormez suffisamment

Là aussi, tout le monde le sait. Ce qui est moins évident, c’est qu’il est difficile de se mettre au lit à l’heure : nos soirées sont remplies de plaisirs potentiels (dîner, retrouvailles familiales, télévision, lecture…) auxquels il est difficile de renoncer.

Faites de votre sommeil votre priorité. C’est parfois difficile, mais vous ne le regretterez pas.

 

Faites semblant

Eh oui. Les études prouvent que quand on prend l’air heureux, on l’est plus !

Souriez plus pour encourager la bonne humeur chez ceux qui vous entourent. Mais attention, que cela ne vous dissuade pas d’appeler à l’aide si vous vous sentez vraiment mal !

 

Soyez reconnaissant(e) et prêt(e) à aider

Voir plus loin que sa petite personne est aussi une bonne manière d’approcher le bonheur, en prenant de la distance avec les soucis de tous les jours.

Et comme c’est aussi une bonne manière d’atteindre le premier des buts, disons que celui-ci compte double !

 

Billet initialement publié le 07/10/2013 - 16h37 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/10/2013 - 18h37
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Le bonheur volontaire ? Mis à jour le 14/11/2006 - 00h00

Le bonheur , nous aimerions tous le trouver. Pourtant, bizarrement, il semble ne venir que par pointillés… Pourrait-on le faire répondre présent plus souvent ?

Plus d'articles