PUBLICITÉ

Sommeil et maladies

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 19/06/2007 - 00h00
-A +A

Le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de notre cerveau, mais aussi de tout notre organisme. Les données s'accumulent concernant le lien entre le manque de sommeil et l'obésité, mais aussi avec le diabète et les maladies cardiovasculaires. Un bon sommeil semble plus que jamais essentiel!

PUB

Diabète, maladie cardiovasculaire, hypertension, obésité ? Et si c'était lié à un mauvais sommeil, à un sommeil insuffisant ?

Les effets du manque de sommeil sont bien connus : somnolence durant la journée, diminution des performances scolaires ou professionnelles, altération de la qualité de vie, dépression, augmentation du risque d'accident, etc. Mais aujourd'hui, de nouvelles preuves s'accumulent, montrant que la dette de sommeil peut aussi se répercuter défavorablement sur le métabolisme et sur la fonction cardiovasculaire.

Après analyse de toutes les études publiées sur ce sujet, une dizaine d'entre elles ressortent et apportent des données très convaincantes. Voici les principaux résultats en faveur du lien entre le sommeil et les maladies chroniques.

Temps de sommeil et obésité

La réduction du temps de sommeil est proportionnellement associée à l'obésité chez l'adulte. Chez l'enfant, cette relation est même observée pour de très faibles réductions du temps de sommeil. D'où l'hypothèse selon laquelle la diminution du temps de sommeil pour des raisons "sociétales" interviendrait dans l'épidémie d'obésité que l'on observe actuellement.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 19/06/2007 - 00h00 Congrès Hebdo, Quotidien du médecin, 25 mai 2007.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Moins on dort, plus on grossit Mis à jour le 19/12/2006 - 00h00

L' obésité est de plus en fréquente chez les enfants. Parallèlement, leur temps de sommeil a diminué. On estime que 5 à 38% des adolescents dorment chaque nuit moins de 8 heures. Existe-t-il une relation entre ces deux phénomènes ? Le manque de somme...

L'âge diminue le nombre de rêves Mis à jour le 22/06/2009 - 00h00

Avec l'âge, le sommeil évolue et finit par présenter de nombreuses caractéristiques qui le distinguent du sommeil des plus jeunes. On retiendra facilement qu'avec l'âge, on rêve de moins en moins, mais il existe bien d'autres différences.

Faut-il faire la sieste ? Publié le 25/07/2014 - 15h53

La croyance selon laquelle il faut éviter la sieste si l'on veut bien dormir la nuit, ne semble pas se vérifier scientifiquement. Au contraire, un petit somme l'après-midi augmente la durée quotidienne de sommeil, et en plus, améliore les performance...

Plus d'articles